Comment démarrer votre stratégie d’inbound marketing en 6 semaines ?

| 17/07/2018 | Content marketing |

Vous voulez générer des leads et de la croissance pour votre entreprise ? L’inbound marketing va vous permettre de transformer votre site web en une véritable machine à leads et de booster vos taux de conversion. Non, ça ne va pas prendre des années et non, ce n’est pas si compliqué. En suivant nos conseils, vous allez pouvoir démarrer en inbound marketing en 6 semaines et à moindre coût. Alors, prêt à vous lancer ?

Télécharger le livre blanc : comment vous allez planter votre stratégie d'inbound marketing, ou pas !

Semaine 1 : Réalisez un état des lieux

Vous êtes impatient de lancer vos premières actions d’inbound marketing. Mais, avant de foncer bille en tête, vous devez d’abord analyser votre contexte.

Posez-vous les bonnes questions à la fois sur le marché et sur ce dont vous disposez en interne.
Pour un état des lieux de votre marché, vous pouvez vous baser sur les résultats de votre veille marketing pour répondre aux questions suivantes :

  • Quels sont les chiffres-clés du secteur ?
  • A quoi ressemblent les stratégies digitales de vos concurrents ?
  • Quelles sont les attentes et les habitudes d’achat de vos clients-cibles ?

 

Réalisez ensuite un état des lieux de votre stratégie marketing en interne :

  • Quels sont vos objectifs business ?
  • Dans quelle mesure votre stratégie marketing actuelle y répond-elle ?
  • Comment mesurez-vous les résultats de vos actions marketing ?
  • Quels résultats avez-vous observés ? (trafic, taux de conversion, taux de transformation, temps de transformation, …)
  • Quels sont les outils déjà en place ? (site web, outil de marketing automation, CRM)
  • Quelles sont les ressources humaines dont vous disposez ?

 

Les objectifs de votre stratégie d’inbound sont les suivants :

  • Attirer des visiteurs sur votre site web grâce au contenu web et aux réseaux sociaux
  • Convertir des visiteurs web en leads avec vos landing pages et vos formulaires
  • Engager vos leads grâce au marketing automation et aux emailings

 

Pour vous fixer des objectifs SMART à ces 3 niveaux, vous devez partir de l’existant (vos performances actuelles) et projeter une progression raisonnable. Il est donc impératif que vous ayez déjà des KPIs en place. Car seul ce qui est mesuré pourra être optimisé.
Par exemple : l’ensemble de votre blog vous rapporte 1500 visites mensuelles par an, vous prévoyez de doubler ce trafic en publiant 1 article par semaine. Avec un taux de conversion de 2% cela devrait vous rapporter 60 leads, soit 5 leads par mois. Chaque nouveau contenu doit donc vous rapporter 1 lead, ce qui vous donne des objectifs simples à suivre semaine après semaine.

Semaine 2 : Définissez vos buyer personas

Une fois que vous avez défini vos objectifs et vos indicateurs de performance, la définition de vos buyer personas est une condition sine qua non de réussite de votre stratégie d’inbound.

La compréhension de vos clients-cibles et de leur buyer’s journey est une étape essentielle pour attirer des prospects qualifiés et les transformer en clients.

Une stratégie d’inbound marketing sans persona, c’est comme un navire sans cap. Vous allez naviguer à l’aveuglette et vous vous planterez.

Prenez le temps de bien définir vos personas, le « qui » de votre stratégie de contenu. Dans un premier temps, rassemblez vos collaborateurs et invitez-les à exprimer leur vision client. Ensuite, vérifiez vos hypothèses à travers des interviews de clients et de prospects représentatifs. Faites simple dans un premier temps avec quelques entretiens clients ou prospects et une analyse fine des résultats.

Télécharger le kit complet du persona marketing

Semaine 3 : Définissez votre stratégie de contenus

Traditionnellement, les techniques de SEO visaient à inclure des mots-clés au sein de vos pages web pour favoriser leur détection par les robots des moteurs de recherche. D’où certains abus, comme des pages qui se résumaient à des litanies de mots-clés plus ou moins dénuées de sens.

Le contenu est la pierre angulaire de votre stratégie d’inbound marketing. En effet, vos contenus web vont servir non seulement à générer du trafic mais aussi à faire avancer vos interlocuteurs dans votre tunnel de conversion.

Identifiez les points de souffrance de vos personas. Puis mettez en place une ligne éditoriale qui répondra à ces problématiques.

Afin de couvrir l’ensemble du buyer’s journey, assurez-vous de disposer de contenus pour les 3 phases du cycle d’achat : découverte / évaluation / achat.

L’objectif, c’est d’avoir, pour chaque phase, 2 à 3 contenus minimum, 1 lead magnet et quelques messages-clés.

Commencez par placer vos contenus existants sur les phases du cycle d’achat. Et, dans un second temps, planifiez les contenus complémentaires.

Semaine 4 : Créez vos contenus

Vous avez vu qu’il vous fallait des liens entrants (backlinks) pour être bien référencé en plus de vos contenus ?

La présence de liens entrants vers les pages de votre site web est un indicateur très positif pour les moteurs de recherche. Il constitue avec les contenus les deux premiers critères d’un bon référencement. Aussi le link building est une stratégie SEO bien établie. Mais, là encore, comment générer des liens entrants vers votre site ?

Je vous le donne en mille… En produisant d’excellents contenus !

En effet, tous les liens entrants ne se valent pas. Google n’est pas dupe de stratégies qui viseraient à créer artificiellement du link building. Ainsi, les algorithmes valorisent particulièrement des liens provenant de sites dont l’autorité est avérée. Si le site référent fait autorité dans votre domaine d’activité spécifique, c’est encore mieux.

Vous avez défini votre ligne éditoriale et un planning éditorial ? Vous devez maintenant organiser votre production de contenus.

Au moment de l’état des lieux, vous avez fait l’inventaire de vos ressources humaines. Au démarrage, il est probable que vous disposiez d’une équipe restreinte. Dans ce cas, il est sans doute préférable d’externaliser la création des contenus.

Définissez un budget dédié. Choisissez la solution la plus adaptée à vos besoins pour externaliser la production de contenus. Tournez-vous vers les outils d’illustration ou de création graphique qui vous feront gagner du temps.

Semaine 5 : Faites-vous beau !

Vous avez commencé à créer des contenus et vous allez attirer des visiteurs sur votre site web. Ce serait dommage de les accueillir sur un site confus et pas du tout optimisé pour la conversion.

C’est donc le moment d’apporter les améliorations UX qui faciliteront l’expérience client et fluidifieront la navigation.

Mettez en place des pop-ups et des bannières qui attirent l’attention et favorisent les conversions. Pensez aussi à mettre à jour vos éléments graphiques sur les réseaux sociaux. Il s’agit de proposer une expérience client unique sur l’ensemble des canaux que vous activez.
Par exemple sur Plezi, nous ajoutons à chaque fin d’article des bannières de conversion. À cela nous combinons les pop-ups de l’outil Sumome :

amelioration ux conversion inbound marketing

Semaine 6 : Préparez vos canaux

Contenus, ergonomie de votre site web… Tout est en place ou presque.
Pour générer du trafic, planifiez la diffusion de contenus. A ce stade, un logiciel de marketing automation peut vous aider, par exemple pour relier les comptes réseaux sociaux et gagner du temps.

Outre le trafic, gardez en tête que votre objectif final, c’est la génération de leads et, au-delà, l’engagement.

Pour cela, chaque contenu doit contribuer à faire avancer vos visiteurs dans votre tunnel de conversion. Incitez vos visiteurs (en contrepartie d’un contenu premium) à vous partager leurs coordonnées pour entretenir la relation.

Préparez des bases de données emailing, segmentées selon les critères que vous aurez établis. Puis créez les outils de conversion (landing pages, formulaires) qui vont permettront d’alimenter ces bases.

Une fois que vous générez des leads, vous devez continuer à les alimenter jusqu’à maturité. Créez vos modèles d’emailing. Mettez en place le tracking pour récolter des informations sur vos leads tout au long du cycle d’achat. Ainsi, vous pourrez mieux personnaliser vos interactions avec vos leads.

Semaine 7 : C’est parti !

6 semaines… et vous voilà prêt à démarrer. Les contenus et les outils sont en place. Maintenant, vous pouvez vous lancer et animer votre stratégie d’inbound marketing.

Démarrez vos envois d’emailing sur votre base actuelle et analysez les résultats.

Créez régulièrement de nouveaux contenus, au minimum un nouvel article toutes les deux semaines. Poussez vos nouveaux articles et vos articles existants sur les réseaux sociaux. Interagissez avec les influenceurs de votre secteur. Présentez-leur vos contenus, interagissez avec les leurs.

Surveillez et analysez en permanence vos KPIs. L’inbound est une stratégie d’optimisation continue. Vous allez vous améliorer en avançant.

Oui on parle de lead nurturing, d’alignement sales marketing, de SEO. Et, de prime abord, tout ça peut sembler compliqué. Mais pour démarrer en inbound marketing, pas besoin d’attendre de tout maîtriser à la perfection. Vous pouvez y aller pas à pas. Commencez déjà par créer une marketing machine qui génère des leads et permet de mieux les comprendre avec un analytics micro. Le SEO peut être fait à posteriori et permet de booster votre démarche d’inbound. Le lead nurturing et l’alignement ventes marketing viendront ultérieurement, une fois que vous génèrerez assez de leads.

articles Associés



0 Commentaire

Vous voilà convaincu ?