Optimiser son SEO : choisir la longue traîne

| 10/10/2017 | Content marketing | 0 Commentaires

Vous voulez optimiser votre offre de contenus pour augmenter votre trafic organique ? Le choix des mots-clés sur lesquels vous allez vous positionner est déterminant. En SEO, les mots-clés longue traîne sont des mots (ou plutôt des expressions) plus spécifiques que les mots-clés les plus communément recherchés. Moins recherchés en volume, mais bien plus précis, ils offrent des taux de conversions plus élevés. Alors, est-il temps pour vous de vous mettre à la longue traîne ?

Découvrez le retour d’expérience de Fanny

01. Pourquoi la stratégie longue traîne est une stratégie payante ?

mots-clés-longue-traine-stratégie

Lors de la mise en place de votre stratégie de content marketing, vous pourriez être tenté de vous focaliser sur des mots-clés génériques à fort potentiel pour vous positionner sur les moteurs de recherche. Après tout, vous diriez-vous, si je me positionne sur les mots-clés les plus recherchés, j’aurai plus de chances d’être trouvé.

Le raisonnement est séduisant mais malheureusement il aboutit à une triple impasse :

  • Premièrement, le niveau de concurrence sur les mots-clés génériques est bien trop élevé pour la majorité des acteurs : souvenez-vous qu’il n’y a que 10 places sur la première page de résultats de recherche Google et, sérieusement, qui consulte la deuxième page ?
  • Deuxièmement, le coût pour figurer en première page sur ces mots-clés est rédhibitoire : vous n’y parviendriez qu’à condition de pouvoir vous offrir les services des meilleurs experts SEO et d’y allouer les ressources nécessaires.
  • De plus, les mots-clés génériques offrent de faibles probabilités de conversion : si vous vous positionnez sur le mot-clé générique « cravate », vous répondez à une requête générale. Si vous élargissez à un mot-clé longue traîne comme « cravate rouge et jaune à petits pois », vous répondez à une problématique spécifique et vos chances de conversion augmentent.

En misant sur des mots-clés longue traîne, vous optimisez la capacité et la qualité de trafic de votre site web.

02. Comment mettre en place une stratégie SEO longue traîne ?

stratégie mots clés longue traine

A. Comment déterminer vos mots-clés longue traîne ?

Pour définir vos mots-clés longue traîne, vous devez vous mettre à la place de vos clients-cibles. Vous devez donc « deviner » quels mots ou expressions il va utiliser dans ses requêtes. Cette empathie implique que vous sachiez formuler précisément à quels points de souffrance votre solution répond. Ou, en d’autres termes, quelle est votre mission.

En outre, une fois que vous avez construit vos personas et défini leurs problématiques, vous pourrez établir une liste de mots-clés longue traîne sur lesquels vous chercherez à vous positionner. Vous pourrez mobiliser des outils SEO comme Yooda Insight pour constituer votre liste de mots-clés.

Vous vendez des cravates ? Très bien. Mais à qui ? Pour quelles occasions ? Quel genre de cravates ? « Vendre des cravates en soie pour les mariages », c’est quand même une mission bien plus spécifique que « vendre des cravates ».

B. Comment utiliser vos mots-clés longue traîne ?

Maintenant que vous avez créé la liste des mots-clés pour lesquels vous souhaitez vous positionner, l’étape suivante consiste à créer du contenu autour de ces expressions.

Ainsi, stratégie SEO longue traîne et content marketing sont deux faces de la même médaille. Vous avez besoin de contenus pour vous positionner dans les SERP (search engine research pages). De ce fait, pour générer du trafic vers vos contenus, vous devez veiller à miser les bons mots-clés au regard de votre audience-cible.

Dans la pratique, vous devrez utiliser astucieusement vos mots-clés dans les contenus que vous produisez. La technique, utilisée aux prémices du SEO, consistant à fourrer des mots-clés partout sur une page, souvent au détriment du sens, est désormais proscrite.

Une bonne utilisation des mots-clés longue traîne consistera à les placer :

    • D’abord dans le titre de votre contenu
    • Puis au sein de votre texte : mais, attention, pas besoin de répéter 100 fois le même mot-clé. Google a affiné ses algorithmes pour mieux détecter les synonymes ou expressions équivalentes.
    • Dans les balises « alt » de vos images : pour que votre contenu puisse être répertorié dans le cadre d’une recherche d’images
  • Dans l’URL de votre page
  • Enfin, dans le titre SEO et l’extrait de votre contenu que les moteurs de recherche afficheront

Il existe de nombreux outils pour vous accompagner dans la bonne utilisation de vos mots-clés. Si vous utilisez WordPress, le plugin gratuit Yoast SEO est particulièrement performant.

mots clés longue traine outils

Comme vous pouvez le constater, outre l’utilisation des mots-clés, Yoast SEO se focalise aussi sur la lisibilité de votre contenu. En effet, tous vos efforts d’optimisation via une stratégie longue traîne seront inutiles si vous perdez de vue votre cible. Vous écrivez en priorité pour des lecteurs humains et non pour les robots Google. Mais rien ne vous empêche de satisfaire les deux !

Dans le cadre d’une stratégie d’inbound marketing, l’utilisation des mots-clés longue traîne est inévitable. En effet, pour attirer du trafic qualifié vers votre site web, vous devrez produire régulièrement des contenus qui répondent aux problématiques de vos clients-cibles. Or, pour produire ces contenus, il vous faudra déterminer avec précision ce que recherchent vos personas. Votre capacité à deviner, voire anticiper, leurs requêtes se traduira, dans la pratique, par l’intégration à vos contenus de mots-clés spécifiques. Plus vous répondrez à ces problématiques spécifiques et plus vous augmenterez vos probabilités de conversion. Et vous, pour quelle stratégie SEO optez-vous ? On en discute en commentaires ?

cas client solution de marketing automation

articles Associés

Poster un Commentaire

Soyez le premier à commenter !

Me notifier des
avatar
wpDiscuz
0 Commentaire

Vous voilà convaincu ?