Vous voulez générer plus de leads sur votre site web ? Vous voulez améliorer vos taux de conversion ? Vous vous êtes renseigné sur l’inbound marketing et vous en avez conclu que c’était la meilleure stratégie pour atteindre vos objectifs. Pourtant, au moment de se lancer en inbound marketing, quelques doutes subsistent. Moyens humains, techniques, financiers, avez-vous vraiment tout ce qu’il faut pour franchir le pas ? Pour vous aider, nous vous proposons un tour d’horizon des ressources nécessaires pour passer à l’inbound marketing.Découvrez le retour d’expérience de Fanny

01. Quel budget faut-il prévoir pour démarrer en inbound marketing ?

A. Comment calculer votre budget inbound marketing ?

Vous êtes convaincu de l’impact de l’inbound marketing pour attirer et convertir vos clients-cibles. Vous avez entamé une réflexion avec votre direction sur l’opportunité d’adopter cette stratégie.

Mais c’est quelque chose de nouveau pour votre entreprise et tout le monde voudra s’assurer qu’investir dans l’inbound marketing se révélera payant.

A ce stade, deux questions qui se posent :

A mon sens, les deux questions ne peuvent pas être traitées séparément. La question du budget et celle du ROI sont intrinsèquement liées. Dès le démarrage de votre stratégie, vous devez investir en inbound marketing proportionnellement aux objectifs que vous vous fixez.

Pour déterminer votre budget marketing, optez pour la méthode de calcul par objectifs, qui vous donnera une évaluation précise du montant à investir en fonction du chiffre d’affaires attendu ou d’objectifs de génération de leads.

B. Comment répartir votre budget inbound marketing ?

L’inbound marketing se décompose en 4 postes prioritaires :

  • La création des contenus : avec des budgets variables selon la solution que vous choisissez (produire en interne ou externaliser ? avec quel prestataire ?)
  • Le référencement : votre rédacteur intègre-t-il le SEO à sa démarche ? Faut-il passer par une agence spécialisée ?
  • La promotion des contenus (réseaux sociaux, stratégie d’influence) : faut-il externaliser le community management ? Investir dans des outils de social media strategy ?
  • L’optimisation du site web en termes de design, de SEO-friendliness et d’outils de conversion

En apparence, ça peut sembler énorme. Mais, dans la pratique, vous accomplissez probablement déjà certaines des tâches comprises dans ces 4 postes. Vous avez sans doute déjà un site web avec des éléments de conversion basiques, ne serait-ce qu’un formulaire d’abonnement à votre newsletter. Vous avez vraisemblablement déjà publié des contenus et investi un peu en community management.

L’inbound marketing est avant tout une stratégie d’optimisation et de mise en cohérence des 4 aspects. Cela pose la question des ressources humaines et techniques nécessaires à cette optimisation.

02. Quelle équipe pour se lancer en inbound marketing ?

Le passage à l’inbound marketing est un changement de cap pour votre équipe. En effet, l’inbound marketing suppose une réorganisation de vos services et, en particulier, du service marketing.

La première chose à faire est d’intégrer très vite l’équipe dans la boucle. Dès que vous décidez de vous lancer en inbound marketing, vous devez informer et former votre équipe. Pour que la stratégie fonctionne, l’adhésion des équipes est fondamentale. Les arguments ne manquent pas. L’inbound marketing renforce le rôle des marketeurs, permet de générer plus de leads et ses effets sont plus facilement mesurables que ceux du marketing traditionnel.

La question des profils doit néanmoins être posée. La logique d’optimisation sur laquelle se fonde l’inbound marketing vous amène à automatiser un certain nombre de tâches d’exécution. Aussi, vous pouvez piloter une stratégie d’inbound marketing avec une équipe relativement réduite.

En réalité, 4 profils sont absolument indispensables en interne :

  • Le content manager « met en musique » votre stratégie de contenus : il définit les personas, s’occupe du planning éditorial et chapeaute la création et la promotion des contenus.
  • Le lead manager est en charge des conversions : il imagine, définit et suit les différentes campagnes de conversion.
  • Le community manager fait rayonner votre marque et vos contenus sur les médias sociaux.

Par la suite, d’autres profils (rédacteurs web, spécialiste SEO, webdesigner) peuvent être mobilisés régulièrement ou ponctuellement. Mais vous pouvez, pour ceux-là, recourir à  des solutions externes ou, dans un premier temps, à des outils spécifiques.

03. Quels moyens techniques faut-il pour lancer votre stratégie d’inbound marketing   ?

Beaucoup de marketeurs nous posent la question des moyens techniques nécessaires pour se lancer en inbound marketing. Dans leur esprit, l’inbound marketing serait une discipline reposant sur la maîtrise de techniques complexes.

Là encore, il faut considérer l’inbound marketing comme une stratégie d’optimisation continue. Ou, pour le dire autrement, se lancer en inbound marketing, c’est accepter d’apprendre et de s’améliorer au fil du temps et des campagnes.

Pour se lancer, nul besoin de maîtriser des notions techniques complexes. Car, au fond, qu’est-ce qui est technique dans l’inbound marketing ?

  • Le SEO ? : vous pouvez, en phase de lancement, travailler avec des rédacteurs formés aux techniques de référencement et optimiser vos balises SEO avec des plugins gratuits comme Yoast.
  • L’optimisation de votre site pour l’inbound marketing ? : en appliquant quelques best practices, vous pouvez concevoir un site taillé pour l’inbound. Vous pouvez recourir à des outils spécifiques ou à une solution de marketing automation pour designer vos landing pages.

La gestion des leads ? : lorsque la gestion « manuelle » des leads devient impossible, vous pouvez opter pour un outil de marketing automation pour assurer le lead management.Vous hésitez à investir dans l’inbound marketing ? Pourtant, l’inbound est une stratégie gagnante qui vous permet de générer 3 fois plus de leads et coûte 62% moins cher que les techniques traditionnelles. L’inbound marketing est aussi moins coûteuse en moyens humains puisque sa logique d’optimisation suppose l’automatisation de la plupart des tâches d’exécution. Enfin, l’inbound marketing, en phase de lancement, ne nécessite pas de connaissances techniques pointues. Le seul véritable prérequis, c’est la maîtrise, par votre équipe, des mécanismes de génération de leads et de conversion. Vous avez peur de vous lancer ? Et si vous nous disiez ce qui vous freine ?

Adeline Lemercier

Adeline Lemercier

Après avoir fait ses classes chez Sage, Adeline est maintenant notre directrice marketing !