Comment mettre en place la technique "10x content" en inbound marketing ?

Comment mettre en place la technique “10x content” en inbound marketing ?

Comment mettre en place la technique “10x content” en inbound marketing ?

| 07/08/2018 | Content marketing, SEO |

Chaque mois, 91,8 millions d’articles de blog sont publiés sur le web. Comment faire, dans ces conditions, pour rester au-dessus de la mêlée ?

Si vous voulez capitaliser durablement sur votre contenu, ce n’est pas sur la quantité que vous devez miser mais sur la qualité.

Développé par l’expert SEO et CEO de Moz, Rand Fishkin, le concept de “10x content” part du principe que, pour dominer vos concurrents, vous devez créer un contenu 10 fois meilleur que les contenus actuellement référencés sur un mot-clé donné.

Dans cet article, nous vous détaillons la méthode pour produire du contenu très qualitatif.

Visionner le webinar : "320 leads en 2 mois"

1. Pourquoi créer du “10x content” ?

Dans un passé, pas si lointain, il suffisait d’être sur le web pour exister.

Si vous aviez un site alors que vos concurrents n’en avaient pas encore, vous aviez déjà un coup d’avance, quelle que soit la qualité de votre contenu.

Ensuite, la différenciation s’est faite sur le contenu pour obtenir les premières places sur Google, mais aussi pour “faire le buzz” sur les réseaux sociaux.

La somme de contenus n’a cessé de croître. A tel point qu’on parle aujourd’hui d’infobésité.

En parallèle, les algorithmes des moteurs de recherche ont évolué pour offrir les réponses les plus pertinentes possibles aux requêtes des internautes. Face à une concurrence accrue, figurer en première page sur les résultats Google sur un mot-clé était désormais impératif pour générer du trafic. Mais pour chaque requête vous trouverez plusieurs dizaines d’autres marketeurs prêts eux aussi à créer des contenus.

Google est devenu le lieu d’une compétition féroce. Pour atteindre et conserver la position numéro 1 sur Google, il faut être meilleur que les autres. Produire du contenu de haute qualité en adoptant les best practices SEO et content marketing et en y ajoutant sa touche personnelle.

Produire de meilleurs contenus, c’est accepter de publier moins mais plus intelligemment. Ralentir la cadence pour créer du contenu original et différenciant. En passant en mode slow content, vous vous éloignerez de la cacophonie ambiante pour apporter de la valeur à votre audience avec des contenus utiles et durables.

C’est une démarche que nous avons adoptée chez Plezi et nous souhaitons vous en présenter la méthode.

2. Qu’est-ce que la méthodologie “10x content” ?

C’est une chose d’affirmer qu’il faut créer du contenu ultra-qualitatif pour dominer la compétition. C’en est une autre de créer régulièrement des contenus répondant à cette exigence.

La méthodologie “content 10x”, popularisée par Moz, présente les étapes à suivre pour créer « un contenu 10 fois meilleur » que les autres.

L’objectif, c’est d’occuper durablement la première position dans les recherches Google en décourageant vos concurrents d’essayer de faire mieux.

Pour cela, il faut non seulement répondre à une problématique de vos clients-cibles mais surtout aller plus loin, creuser en profondeur une thématique. Un contenu 10x va apporter à votre lecteur des réponses à ses questions mais aussi, peut-être, aller au-delà encore de ses interrogations, éclairer le sujet d’une façon inédite.

En d’autres termes, créer un contenu 10x signifie que vous arrêtez de copier la concurrence pour faire un vrai travail de recherche, d’analyse et de rédaction.

Voyons maintenant quels sont les critères qui font d’un contenu un contenu 10x.

3. Anatomie d’un contenu 10x

Dans sa présentation du concept, Rand Fishkin présente les caractéristiques d’un contenu 10x.

Elles ne doivent pas forcément être toutes réunies mais, pour être étiqueté « 10x content », un contenu répondra simultanément à plusieurs des critères suivants :

  • Un contenu 10x combine qualité et crédibilité. Il doit être utile et intéressant.
  • Il répond de façon originale à une problématique en fournissant des informations ou des ressources précises et pertinentes.
  • Il adopte un point de vue différenciant et traite un sujet plus en profondeur que les autres articles sur le même thème.
  • Il incorpore des chiffres à jour, des visuels ou des vidéos, des exemples, une méthodologie pour fournir une expérience plus riche au lecteur.
  • Un contenu 10x répond aussi aux bonnes pratiques du SEO technique, en particulier en termes de temps de chargement. Il offre une expérience de navigation parfaite sur tous les supports.

En fournissant une expérience utilisateur optimale, le “10x content” répond à la fois aux exigences des internautes et à celles de Google. Il suscite une réponse émotionnelle chez l’utilisateur (surprise, gratitude, admiration). Ainsi, il recèle un immense potentiel d’amplification à travers les partages sociaux et les backlinks.

Vous êtes convaincu par le concept ? Et si maintenant vous appreniez à créer votre propre contenu 10x ?

4. La méthodologie du “10x content”

A priori, créer du contenu 10x semble compliqué. Spontanément, on se dit qu’il faut une maîtrise exceptionnelle de son domaine pour atteindre ce niveau de qualité.

Pourtant, avec une méthodologie précise, vous pouvez y arriver, de deux manières :

  • Vous vous basez sur les contenus de vos concurrents et vous essayez de localiser l’opportunité. Parmi les contenus référencés en première page des résultats de recherche, quelles carences allez-vous pouvoir exploiter pour créer un “10x content” ?
  • Vous partez de vos articles existants et vous optimisez et/ou créez de nouveaux contenus en utilisant la méthodologie “10x content” ci-dessous.

4.1. Identifier l’opportunité

Reprenez vos articles situés en position 5 à 20 sur Google. Analysez les termes ou expressions sur lesquels ils reçoivent des impressions dans la Google Search Console.

Une fois que vous avez identifié ces requêtes, vous pouvez trouver des requêtes complémentaires de 3 façons différentes :

  • Entrez vos requêtes sur Google et vous verrez les recherches associées s’afficher en bas de page.
  • Utilisez le Keyword Search Planner sur votre compte Adwords pour faire apparaître de nouveaux mots-clés et vérifier les volumes.
  • Utilisez un outil dédié comme Ahrefs.

Vous pouvez opter pour l’une ou l’autre des méthodes ou les associer. Pensez toujours à vérifier les volumes pour valider une opportunité.

Par exemple, pour notre article sur les personas marketing, nous sommes partis de nos contenus existants puis nous avons identifié les mots-clés suivants avec les volumes associés :

4.2. Vérifier l’intention et les réponses proposées

Une liste de mots-clés, c’est un bon départ mais, avant d’aller plus loin, vous devez vérifier l’intention qui se cache derrière chaque requête. Pour cela, il faut se mettre à la place du chercheur. Que cherche-t-il vraiment ? Quelles réponses attend-il quand il entre cette requête sur Google ?

Dans l’exemple des personas, on cherche en priorité une définition, une méthodologie, des exemples et des modèles.

Maintenant, on va analyser comment les pages qui figurent dans le top 10 pour la requête répondent aux intentions des internautes.

Quels sont les points forts et les points faibles de ces pages ? A quelles questions répondent-elles ? Avec quel niveau de détail ? Quelles sont les informations et les données mobilisées ? Sont-elles à jour ? Ces pages intègrent-elles des visuels ? Quel est le niveau de l’écriture ? Quid de l’expérience utilisateur ?

Et, finalement, la question la plus importante : qu’est-ce qui manque à ces contenus ? Quand vous avez répondu à cette question, vous savez quel est le vide que vous allez devoir combler.

Pour reprendre l’exemple de l’article sur les personas, nous avons repéré que la distinction entre les personas en BtoB et en BtoC ne figurait pas dans les contenus du top 10.

Votre objectif, maintenant, est de trouver ce que vous pouvez apporter de mieux. Là, c’est votre talent de marketeur qui va faire la différence. A vous de trouver le « facteur x ». C’est la combinaison de la méthode et de votre ingéniosité qui va rendre votre contenu 10 fois meilleur que les autres.

4.3. Créer le contenu

A partir de l’analyse des mots-clés et du benchmark des articles concurrents, vous avez repéré des opportunités. Vous avez identifié des questions qui restent sans réponse. Et vous allez construire votre article pour combler ce vide.

Maintenant, vous allez créer le brief pour la rédaction. Il contiendra évidemment les mots-clés, les points forts et points faibles des articles benchmarkés et la liste des opportunités.

Sur la base de ces éléments, créez votre brief détaillé. Veillez à ne pas utiliser des phrases tirées des autres articles pour éviter le duplicate content.

Enrichissez l’article en ajoutant un maximum de visuels, de graphiques, de schémas.

Et voilà, vous l’avez, votre contenu x10 !

Le contenu est le socle de votre stratégie d’inbound marketing. Pour générer du trafic organique, vous devez combiner les bonnes pratiques du content marketing et du SEO. La méthodologie “10x content” vous permet de créer des contenus qui vont occuper la première position Google. Analysez le paysage concurrentiel, détectez les opportunités et créez un contenu « 10 fois meilleur », qui découragera vos concurrents. Vous pouvez utiliser la méthode pour créer du contenu original ou recycler des articles existants et les faire entrer dans une autre dimension.

Visionner le webinar : "320 leads en 2 mois"

articles Associés



0 Commentaire

Vous voilà convaincu ?