Le baromètre de l'inbound marketing B2B en France

Découvrez le replay du webinar présentant les résultats de la première étude inbound marketing menée en France.

Au programme de ce webinar :

  • Structuration : taille des entreprises et des équipes marketing
  • Budget : quels sont les postes de dépenses principaux et comment sont-ils répartis ?
  • Priorités et objectifs : sur quoi les marketeurs concentrent-ils leurs efforts ?
  • Résultats : trafic web, génération de leads, taux de clic, emailing, taux de conversion, durée du cycle de vente… Quels sont les résultats obtenus ?

Les questions posées durant ce webinar (et nos réponses)

Parlez-vous d'un taux de clic global ou d'un taux de clic sur base du nombre d'ouvreurs ?

Il s’agit bien d’un taux de clic global. C’est une excellente précision puisque le CTOR (Clic To Open Rate) est un très bon indicateur permettant de mesurer la performance globale d’une campagne.

Combien de temps pour mettre en place les trois modules ? Et observer les résultats ?

Cela peut aller très vite puisqu’en 6 semaines vous pouvez être opérationnel en partant de zéro. L’idée est d’y aller par étape, et il est tout à fait possible de démarrer une campagne intelligente avec très peu de contenu.

Les résultats peuvent être observés dès 3 premiers mois d’utilisation.

Il aurait été intéressant de comparer le budget marketing au budget total ou au chiffres d'affaires de l'entreprise; car 10k€ pour une boite qui fait 150k€ de CA, ce n'est pas pareil que 50k€ pour une boite qui fait 1M€.

C’est une excellente idée pour notre prochaine édition du baromètre !
On dit souvent que le budget marketing doit représenter environ 10% du chiffre d’affaires. On vous laisse faire vos calculs 😉

Pour certaines entreprises, le Service Communication peut gérer les stands, salons etc.. avec en support amont la force commerciale qui sera présente.

Oui c’est clairement un coût porté à la fois par le marketing et le département commercial. Chez Plezi le marketing a beaucoup de travail en amont, mais pendant et après le salon, c’est clairement les commerciaux qui sont les plus mis à contribution.

Téléchargez le livre blanc :