Booster sa stratégie Inbound Marketing B2B grâce à l’Employee Advocacy

| 22/06/2017 | Inbound Marketing | 0 Commentaires

Dans le cadre de votre stratégie d’inbound B2B, vous produisez des contenus à destination de vos clients-cibles. Et ensuite ? Vous les diffusez sur vos pages officielles ? Vous sollicitez des influenceurs extérieurs qui, parfois, jouent le jeu ? Et si vous faisiez de vos collaborateurs de véritables agents de diffusion de vos contenus ? Avec l’essor des réseaux sociaux professionnels, l’employee advocacy a le vent en poupe. On vous explique pourquoi et comment inclure vos employés dans votre stratégie d’inbound marketing pour générer plus de trafic.

Découvrez le retour d’expérience de Fanny

01. Pourquoi faire de vos collaborateurs des ambassadeurs de votre stratégie d’inbound marketing B2B ?

Faire de ses collaborateurs des ambassadeurs actifs de la marque n’est pas une idée nouvelle. Mais, l’émergence des réseaux sociaux renforce encore ce besoin d’employee advocacy.

En effet, un collaborateur investi dans la promotion de son organisation est un atout précieux à plusieurs titres :

-Il fait connaître la marque plus largement à travers les médias sociaux (et le bouche-à-oreille traditionnel)

-Il recommande les produits ou services de l’entreprise à ses proches

-Il défend les intérêts de l’entreprise en interne comme en externe

-En tant que spécialiste de votre solution et de votre marché, il apparaît comme un interlocuteur crédible

Sur les réseaux sociaux, en particulier, les messages que vous partagez via vos pages corporate auront un impact moindre que les messages partagés par vos employés, quantitativement et qualitativement.

Vous avez une page d’entreprise Linkedin ? Disons que vous avez 1000 abonnés sur cette page. Voilà 1000 personnes susceptibles d’être atteintes par un message que vous publiez. Imaginez maintenant que vous ayez 10 salariés ambassadeurs comptant en moyenne 500 contacts. Si chacun partage ce même contenu, vous pouvez atteindre jusqu’à 5000 personnes.

En outre, selon une étude américaine, les internautes ont 16 fois plus de chances de lire un post partagé par un de leurs contacts que par la marque elle-même sur les réseaux sociaux. En faisant appel à vos collaborateurs, vous augmentez donc considérablement votre reach.

02. Quels collaborateurs inclure dans votre stratégie d’inbound B2B ?

Si vos collaborateurs se prêtent spontanément au jeu, c’est signe que votre culture d’entreprise est forte et que votre marque et ses produits ou services suscitent une large adhésion en interne. Pour autant, aussi enthousiaste soit-elle, l’employee advocacy spontanée peut s’avérer désordonnée et maladroite.

Aussi, il convient d’adopter une stratégie documentée pour une meilleure cohérence. En premier lieu, vous devez déterminer qui prend la parole, à quel moment et avec quel message. En effet, vous avez tout intérêt à éviter de « spammer » les réseaux avec des collaborateurs qui partageraient tous au même moment le même message.

Au contraire, si vous avez une idée claire de la nature du réseau de vos collaborateurs, vous saurez aussi mieux planifier et étaler dans le temps les prises de parole de chaque ambassadeur.

Evidemment, quand on parle d’employee advocacy, vos commerciaux sont en première ligne. En contact direct avec vos clients et futurs clients, ils partagent les contenus dans le cadre d’une stratégie de social selling.

Les autres collaborateurs, en fonction de leur niveau d’adhésion aux valeurs de votre marque et du réseau dont ils disposent, gagneront aussi à être engagés comme relais.

03. 4 étapes démarrer votre programme d’employee advocacy

Mettre en place une démarche d’employee advocacy pour soutenir votre stratégie d’inbound marketing B2B requiert une stratégie claire qui peut se décliner en 4 étapes successives !

1) Définissez vos objectifs

Les objectifs à atteindre peuvent être les suivants : augmenter votre trafic issu des réseaux sociaux, générer plus de partages de vos posts sociaux…

2) Expliquez les bénéfices de la démarche à vos collaborateurs

Vous voulez que vos employés deviennent des relais parce qu’ils en ont envie et pas parce qu’ils y sont contraints. Voici quelques arguments pour les séduire :

-Personal branding : relayer vos contenus leur permet de se positionner personnellement comme experts de leur secteur d’activité

-Incentives : en proposant des cadeaux aux employés les plus performants, vous augmenterez vraisemblablement leur motivation

-Gamification : en créant un classement mensuel, par exemple, vous créerez de l’émulation au sein de vos équipes

3) Nommez un référent

Vous voulez garder de la cohérence dans votre démarche et ne pas partager les contenus de manière anarchique ? Nommez un responsable de votre programme d’employee advocacy. Cette personne formera les employés à cette nouvelle pratique et sera chargée du suivi.

4) Impulsez le mouvement

Vous êtes dirigeant ou responsable marketing ? Si vous voulez que vos employés adhèrent à votre démarche d’employee advocacy, commencez par y participer activement.

Dans le cadre de votre stratégie d’inbound marketing B2B, produire de bons contenus n’est pas suffisant s’ils ne sont pas largement diffusés. Aussi l’employee advocacy permet de partager les contenus de votre site aux réseaux de vos collaborateurs et ainsi d’augmenter votre reach. En conséquence, vous boosterez votre trafic en provenance des réseaux sociaux. Toutefois, pour porter ses fruits, une stratégie d’employee advocacy doit reposer sur des bases solides et une stratégie claire. Et vous, avez-vous déjà franchi le pas ? Comment vos collaborateurs s’approprient-ils la démarche ?

cas client solution de marketing automation

articles Associés

Poster un Commentaire

Soyez le premier à commenter !

avatar
  Subscribe  
Me notifier des
0 Commentaire

Vous voilà convaincu ?