Avoir un site internet est devenu indispensable. À l’ère du numérique (et du distanciel), il est essentiel pour toute entreprise de communiquer avec ses clients, de proposer un service en ligne, ou encore de présenter un book de ses travaux.

Mais si la création d’un site internet devient de plus en plus accessible, connaissez-vous vraiment les indispensables de celle-ci ? Suivez notre guide et nos conseils afin de construire le parfait site internet. Créez le site qui répond à vos besoins.

1. Choisir le bon prestataire

Choisir le bon prestataire pour créer son site internet est une étape cruciale. Chaque solution fonctionne de manière différente et ne sera peut-être pas adaptée à votre projet.

Créer un site internet à l’aide d’un Website Builder

Un Website Builder est une solution de création de sites qui vous permet de créer votre site vous-même sans aucune connaissance technique.

En effet, vous pouvez créer l’interface qui vous correspond sans mettre les mains dans le code. Cette solution est conçue à partir d’un système de Drag and Drop.

Sélectionnez le template qui vous convient et insérez simplement les modules que vous souhaitez voir apparaître sur votre site. C’est un véritable jeu d’enfant !

Cette solution a l’avantage d’être peu coûteuse. Par exemple, un éditeur comme SiteW permet de créer votre site internet gratuitement. Vous pouvez ensuite le faire évoluer à l’une des formules avancées en choisissant celle qui répond au mieux à votre projet et à vos besoins.

sitew, exemple d'un website builder français

L’avantage de ce type de solution est l’existence de templates pré-conçus, comme ce thème WordPress de communauté sociale par Wbcom Designs.

Réaliser un site web avec un CMS

Si vous souhaitez réaliser votre site web tout seul, mais que vous voulez aussi mettre à profit vos compétences techniques, vous pouvez utiliser un CMS.

Cette solution permet de créer un site en autonomie comme avec un Website Builder. Cependant, ils requièrent de solides bases techniques. Vous risquez de devoir mettre rapidement les mains dans le code, surtout si vous souhaitez personnaliser votre site.

Pour créer un site à l’aide d’un CMS, tel que WordPress, il vous suffit de sélectionner un template et de le modifier.

Les CMS sont des solutions peu onéreuses et vous permettent de créer un site gratuitement (hors hébergement et nom de domaine).

En revanche, un CMS ne dispose pas de service client, vous ne pourrez donc compter que sur vous-même et les guides internet.

Engager une agence ou un indépendant pour créer son site

Si vous ne souhaitez pas vous embêter avec la création de votre site internet, vous pouvez également faire appel à une agence spécialisée ou un professionnel.

Gardez à l’esprit que pour le bon déroulement de votre création, mieux vaut préparer un brief clair. Évitez les déconvenues en présentant un cahier des charges, une maquette ou encore des exemples de travaux déjà réalisés par ce professionnel.

Une fois votre brief prêt, pensez à réaliser des devis auprès de différents professionnels. Si cette solution vous permet de vous décharger de la création de votre site, elle reste de loin la plus onéreuse.

Une fois votre prestataire choisi et le budget alloué débloqué, vous devrez aussi préparer “l’après-publication” de votre site. C’est-à-dire la maintenance et l’entretien de celui-ci. Qui sera en mesure de le mettre à jour ou encore qui se chargera du renouvellement de votre nom de domaine ?

Voilà, vous disposez maintenant de toutes les informations nécessaires pour choisir le meilleur prestataire pour votre site internet.

2. Réserver ou connecter un nom de domaine

Ça y est, la machine est en route. Maintenant que vous avez choisi votre prestataire, vous allez devoir choisir votre nom de domaine et le réserver.

Qu’est-ce qu’un nom de domaine ?

Le nom de domaine est l’adresse de votre site internet. Celle-ci est divisée en trois parties : le préfixe “www”, le nom de domaine et l’extension (par exemple .fr ou .com).

Le nom de domaine va définir votre activité et votre site web. Il va également favoriser la mémorisation de celui-ci.

Comment créer un nom de domaine ?

Pour créer et réserver votre nom de domaine, trois solutions s’offrent à vous :

  • Les hébergeurs vous permettent d’accueillir et de stocker toutes les données relatives à votre site internet. Ils hébergent, d’où leur nom, votre site et votre nom de domaine.
  • Le registrar s’occupe uniquement de la gestion de votre nom de domaine.
  • Les Website Builder s’occupent de tout ! Ils vous permettent de créer un site et de réserver ou connecter un nom de domaine, d’héberger et de gérer votre nom de domaine, le tout dans un seul abonnement.

Par exemple, sur SiteW, vous pouvez vérifier la disponibilité de votre nom de domaine et le réserver, et leur équipe s’occupe de son renouvellement d’une année sur l’autre.

Quel prix pour la réservation de son nom de domaine ?

Le prix d’un nom de domaine n’est pas fixe. Il peut varier en fonction de la solution que vous avez choisie, mais pas seulement.

Le tarif de votre nom de domaine va également dépendre de l’extension que vous choisirez : .fr, .com, .org ou encore .net.

Il va aussi être influencé par sa disponibilité. Si le nom que vous choisissez est déjà utilisé, vous avez la possibilité de le racheter. Cependant, si le propriétaire actuel ne souhaite pas le céder, parce qu’il est actif ou pour une autre raison, vous devrez choisir un autre nom.

Votre nom de domaine est unique. Généralement, son prix est compris en 5€ et 10€ par an. Il dépend évidemment des options, extensions et avantages que vous sélectionnez.

3. Partir sur de bonnes bases

Pour créer un site internet de qualité, que vous le réalisiez vous-même ou avec un professionnel, il est essentiel que vous prépariez le terrain.

Définir votre cahier des charges

Pour éviter de vous retrouver perdu si vous réaliser votre site en autonomie, ou de mal aiguiller le professionnel que vous engagez, le cahier des charges est votre meilleur allié.

Celui-ci est spécifique à votre projet. Il est composé des objectifs que vous visez pour votre site, mais également de votre charte graphique et des paramètres de suivi et de maintenance de celui-ci.

C’est un véritable outil de communication qui permet de présenter votre projet à vos équipes ou l’agence que vous avez choisi. D’autant que si vous souhaitez opérer des modifications, il vous aidera dans votre prise de décisions. Un atout de taille qui vous aidera pour ne pas perdre vos objectifs de vue et pour évoluer sereinement dans la création de votre site.

Établir votre charte graphique

Comme nous vous l’avons mentionné précédemment, le cahier des charges est composé de votre charte graphique.

Mais qu’est-ce que c’est ? Votre charte graphique définit votre identité. Du logo à la typographie que vous choisissez, elle représente votre marque. Son but est aussi de marquer les esprits. Une charte graphique bien réussie va ancrer votre entreprise dans l’esprit des utilisateurs.

Par exemple, quand on vous dit Coca-cola, vous penser à la couleur rouge et vous avez déjà le logo en tête. Pour votre site internet, c’est pareil, créer une charte graphique bien définie permet de créer une marque forte et de favoriser sa mémorisation.

4. Disposer des bonnes fonctionnalités

Ça y est, vous y êtes ! Maintenant que vous avez choisi votre prestataire, vous avez réglé les détails de nom de domaine et bien défini votre cahier des charges, place à la création.

Pour créer un site internet de qualité professionnelle, encore faut-il disposer des bons outils.

Si vous avez fait le choix d’engager une agence, cette partie vous concernera moins.

Place à la création

Première étape ! Vous devez choisir votre template, pour vous aider, gardez en tête deux ou trois paramètres.

Tout d’abord celui-ci doit être responsive, c’est-à-dire qu’il sera accessible depuis n’importe quel support : smartphone, tablette et ordinateur. Avoir un site internet responsive, vous aidera d’ailleurs grandement dans le référencement de ce dernier.

Ensuite, n’oubliez pas que vous pourrez tout modifier par la suite pour adapter votre site web à votre charte graphique. Il vous suffit de choisir le template qui vous correspond et surtout qui répond au mieux à votre projet et votre activité.

Les bons éléments

Normalement, vous avez déjà défini l’objectif de votre site internet. Alors de la boutique en ligne au portfolio, il existe différentes fonctionnalités qui vous aideront dans la mise en page de votre site.

Les Website Builder et les CMS vous permettent d’intégrer tout un tas d’outils : par exemple, des fiches produits aux modes de paiement pour la création d’une boutique en ligne.

Pensez également à publier un site internet complet. Vos visiteurs auront ainsi accès à toutes vos coordonnées et gagneront du temps.

En parlant de coordonnées, vous pouvez aussi créer une adresse mail professionnelle. Celle-ci crédibilisera vos échanges avec vos clients et vos partenaires, et vous permettra de mettre en place une stratégie marketing d’emailing. Pourquoi ne pas créer une newsletter pour informer vos clients de votre actualité et échanger avec eux ?

Les solutions de création de sites disposent de nombreux outils pour vous aider à monter votre stratégie marketing.

N’oubliez pas non plus que tout site internet doit disposer de mentions légales sous peine d’avoir une amende

5. Référencer son site internet

Votre site web est publié, félicitations ! Maintenant donnons-lui un peu de visibilité.

Pensez aux mots-clés

Chaque page de votre site est analysée par Google. Afin de fournir des résultats de recherche pertinents pour ses utilisateurs, Google catégorise chaque site internet. Pour vous aider à gravir le classement des résultats de recherches, pensez à mettre en avant vos mots-clés.

Une stratégie de mots-clés permet d’identifier le contenu que vous publiez. Plus vos mots-clés seront précis, c’est-à-dire en utilisant des mots-clés de longue traîne, plus vous engagerez un trafic de qualité. Certes, celui-ci sera de moins grande quantité, mais il sera plus pertinent.

Travaillez l’arborescence de votre site

L’idée pour mieux référencer son site est de faciliter la vie de Google et des internautes. Si votre site internet est bien organisé, vos visiteurs trouveront plus facilement la réponse à leur requête.

Optimiser l’arborescence de votre site internet, c’est aussi améliorer l’expérience utilisateur de vos visiteurs.

N’oubliez pas le référencement local

Enfin, pensez aussi au référencement local. Les premiers clients et visiteurs que vous attirez sont souvent plus proches que ce que vous pensez.

Google classe aussi les résultats de recherche en fonction de la position géographique des internautes et de votre entreprise. Pensez à insérer votre localisation dans vos mots-clés ou encore à référencer votre entreprise sur Google Maps.

Vous connaissez maintenant les 5 indispensables de la création de sites. À vous de jouer !

Article écrit par Aziliz Prébois, SEO & Content Manager chez SiteW.

Paul-Louis Valat