Comme pour la plupart des entreprises BtoB, le trafic organique reste la première source de trafic vers votre site web. Vous voulez devenir un superhéros du marketing digital ? Alors vous feriez mieux de ne pas négliger le SEO. Vous vous demandez comment procéder pour faire grimper vos rankings au plafond ? Si vous commettez l’une des 5 erreurs SEO présentées dans cet article, vous êtes mal barré ! Heureusement pour vous, on vous explique aussi comment les éviter.

Découvrez le retour d’expérience de Fanny

01. Vous créez des contenus trop pauvres

En matière de SEO, les entreprises BtoB se livrent une concurrence féroce. En effet, les marques ont bien compris l’intérêt de placer leurs contenus en première page des moteurs de recherche et elles rivalisent d’effort pour atteindre cet objectif.

Dans ces conditions, il devient impératif, pour être visible, de se positionner sur un maximum de mots-clés recherchés par les clients-cibles de votre entreprise. Dans cette guerre de positions, le contenu est l’arme absolue.

Par conséquent, produire des contenus de manière régulière vous permet de vous positionner sur davantage de mots-clés. En moyenne, les entreprises qui bloguent régulièrement présentent 414% de plus de pages indexées par les moteurs de recherche !

Mais ce n’est pas tout car les algorithmes de Google deviennent de plus en plus exigeants. Aussi la qualité des contenus est désormais un critère SEO de premier ordre.

Si vous voulez que Google vous aime, vous devez donc :

Produire du contenu sur une base régulière
-Créer des contenus qui répondent aux problématiques de vos clients-cibles
Créer du contenu long-format : les contenus longs sont généralement mieux référencés car ils traitent une thématique avec plus de profondeur

02. Vous créez de merveilleux contenus mais vous ne les optimisez pas

Vous avez compris que, pour générer du trafic qualifié sur votre site web, vous deviez parier sur le content marketing.

Vous avez identifié vos personas et leurs attentes. Vous avez élaboré votre planning éditorial et vous produisez régulièrement de merveilleux contenus en réponse aux problématiques de vos clients. Et pourtant vos rankings ne décollent pas.

Vous avez raison : le content marketing est bon pour votre SEO… à condition de ne pas oublier le SEO. Autrement dit : de bons contenus, c’est bien ; de bons contenus optimisés, c’est encore mieux. Faites en sorte que vos articles de blog soient SEO friendly.

Pensez à optimiser les balises titre et les méta-descriptions de vos articles. Pour les non-initiés, des outils comme Yoast SEO permettent d’agir facilement sur ces éléments.

Ces balises facilitent le balayage de vos articles par les robots des moteurs de recherche et contribuent ainsi à améliorer vos rankings. Une méta-description claire et bien écrite augmentera considérablement le nombre de clics vers votre site.

03. Votre contenu n’est pas optimisé pour la navigation mobile

Vous savez que plus de la moitié des recherches Internet se fait désormais sur un appareil mobile ? Quoi ? Vous le saviez et vous n’avez pas optimisé vos contenus en conséquence ?

Depuis 2015, face à la montée des smartphones, Google a fait de la « mobile-friendliness » un critère SEO majeur. La logique du géant américain est toujours la même. Plus vos contenus collent aux usages de recherche des internautes, plus ils sont valorisés.

Si votre site n’est pas mobile-friendly, vous créerez une expérience utilisateur frustrante, vos rankings se détérioreront et votre trafic sera affecté.
Pensez donc, si ce n’est pas encore le cas, à adapter votre site en responsive design !

04. Vous ne vous positionnez pas sur les bons mots-clés

Vous créez de merveilleux contenus. Vous optimisez vos balises titre et vos meta-descriptions. Votre site web est mobile-friendly. Mais, rien à faire, vous n’arrivez toujours pas à faire grimper vos rankings au sommet ! Peut-être que vous ne vous battez pas pour les bons mots-clés.

Voici 3 erreurs fréquentes dans les stratégies de mots-clés qui nuisent à votre SEO :

-Vous vous battez pour des mots-clés inaccessibles : les mots-clés courte traîne génèrent les plus gros volumes de recherche mais sont très compétitifs. Atteindre la première page Google, c’est une sorte de concours où il n’y aurait que 10 admis. Donc, plus il y a de candidats, moins vos chances d’y arriver sont élevées. La solution ? Privilégiez des mots-clés longue traîne, plus nombreux et moins recherchés, pour vous positionner.

-Vous considérez vos mots-clés comme des variables statiques : il ne suffit plus d’utiliser un mot-clé de manière intensive mais de créer du contenu qui prenne en compte toute les variantes de ce mot-clé pour un sujet.

-Vous pensez « mot-clé » avant de penser « lecteur cible » : assurez-vous de bien comprendre quel résultat l’internaute attend lorsqu’il tape un mot-clé dans son moteur de recherche

05. Vous ne développez pas de stratégie de backlinks

Les algorithmes de Google évaluent en permanence et peuvent parfois sembler opaques. Pourtant, il y a un critère sur lequel Google ne démord pas depuis des années : les backlinks qui pointent vers votre contenu. Pour nombre de spécialistes, c’est même le critère SEO ultime.

Si vous n’avez pas développé de stratégie de linkbuilding, vous commettez donc une erreur extrêmement préjudiciable pour vos rankings.

Mais, me direz-vous, comment obtenir des liens entrants vers votre site ? Si vous pensez que produire d’excellents contenus suffit pour obtenir des backlinks à foison, vous vous fourrez le doigt dans l’œil. Vous allez devoir retrousser vos manches et mettre en place une vraie stratégie de linkbuilding :

-Identifiez les influenceurs et les blogueurs les plus influents sur votre thématique et contactez-les pour leur faire part de votre publication d’un article susceptible de les intéresser
-Incluez des liens externes dans vos contenus et contactez les équipes du site vers lequel votre lien pointe
-Intervenez sur les forums spécialisés et répondez aux questions des internautes en partageant le lien vers votre article dès lors que c’est pertinent
-Commentez les articles de blog qui portent sur le même sujet que votre article et partagez votre lien comme un complément au contenu que vous commentezA force de considérer le SEO comme un sujet exclusivement technique, on en oublie que l’amélioration des rankings passe aussi par un certain nombre d’actions relativement simples à réaliser car n’exigeant pas de compétences techniques pointues. En effet, adopter une stratégie de content marketing efficace est la première étape vers l’optimisation de votre SEO. De bons contenus, bien promus et soutenus par une stratégie de backlinks cohérente, permettent de mieux figurer sur les moteurs de recherche. Optimiser votre SEO, c’est aussi tenir compte de la façon dont vos clients-cibles recherchent l’information en favorisant la recherche mobile et en adoptant une stratégie de mots-clés user-centric. Et vous, comment vous en sortez-vous, avec votre SEO ? Quels freins rencontrez-vous ?

Adeline Lemercier

Adeline Lemercier

Après avoir fait ses classes chez Sage, Adeline est maintenant notre directrice marketing !