Skip to main content

Quand on veut lancer sa stratégie de Content Marketing, on peut se demander par quels contenus commencer. Mais ne paniquez pas, votre première mission (si vous l’acceptez) est simple. Commencez par découvrir tous les types de contenus existants, pour faire votre choix !
Puis, au moment de créer du contenu, nous vous encourageons à surpasser ces deux freins : le premier, c’est de ne pas avoir “assez” de contenus. Bonne nouvelle : vous aurez toujours plus de contenu que vous ne le pensez (si, si, c’est promis). Deuxième freins ? Ne pas avoir assez “d’idées” dans la durée. Rassurez-vous ici aussi : en prenant le temps de bien identifier votre tunnel de vente, vous trouverez de nouvelles idées de contenus… Et de formats, en continu.
Soyons honnêtes : les formats de contenus attractifs sont nombreux. Chez Plezi, nous les avons (presque) tous testés. Et comme nous sommes sympas, nous vous évitons d’éplucher 12 articles de 6 heures sur les 523 types de contenus existants. Dans cet article, voici notre sélection. Objectif ? Faire moins mais mieux, et proposer de vrais contenus incontournables pour engager vos prospects B2B. Suivez le guide !

Les différents types de formats de contenus web

Au moment de mettre en place une stratégie de contenus B2B, de nombreuses possibilités s’offrent à vous. Vous avez le choix entre différents types de contenus, que nous séparons en deux catégories. Chaque catégorie sert un objectif différent.

  • Les contenus gratuits et accessibles : ce type de contenu -comme son nom l’indique- représente des ressources accessibles gratuitement et librement par les internautes. Leur objectif est d’apporter de la valeur, d’expliquer une notion spécifique ou de prouver son expertise. Ils ciblent généralement les premières étapes du tunnel de conversion. Par exemple, les articles de blog ou les infographies partagées sur les réseaux sociaux sont des types de contenus gratuits et accessibles.
  • Les contenus premiums et exclusifs : ce type de contenu est une ressource à forte valeur ajoutée, proposée généralement en téléchargement (payant ou gratuit, en échange des coordonnées renseignées sur un formulaire). Les formats premiums ont pour objectif de générer des leads, et ciblent généralement les étapes d’évaluation ou d’achat du tunnel de conversion. Par exemple, les cas clients et les webinars sont des types de contenus premiums et exclusifs. Leur valeur doit être proportionnelle au nombre d’informations demandées dans le formulaire et à la nature des informations !

1. L’article de blog

C’est quoi ?

Bien souvent, c’est le premier type de contenu créé au démarrage d’une stratégie de Content Marketing. Ce format est idéal pour :

  • Répondre à une question de nos prospects ;
  • Démontrer toute son expertise dans nos domaines de prédilection ;
  • Proposer une expérience de lecture complète en liant cet article à d’autres ;
  • Renforcer notre référencement naturel grâce au maillage interne mais aussi les liens externes ;
    générer des leads qualifiés en mettant en valeur un CTA (call-to-action) approprié…

Pour quelle cible ?

L’article de blog est un format intéressant pour traiter des problématiques du haut du funnel, en découverte ou éventuellement en évaluation.

Où diffuser un article de blog ?

Une fois l’article publié sur le blog de votre site Internet, il est essentiel de lui donner de la visibilité. Publier pour publier ne suffit pas : pensez à valoriser et promouvoir votre travail ! En B2B, les meilleurs canaux de diffusion sont :

  • Le LinkedIn de l’entreprise et des collaborateurs ;
  • La newsletter ;
  • Les outils de curation (Scoop-it, Medium…) ;
  • Les influenceurs du secteur ;
  • Le lien dans la signature email ;
  • Les communautés où figure votre cible (groupe slack, etc.).

Plezi’tips : notre conseil

Google ne fait pas de cadeau. Pour libérer tout le potentiel de vos articles, pensez à optimiser vos articles pour les moteurs de recherche. Ainsi, vous apparaissez plus haut dans les résultats, vos prospects vous trouvent plus facilement… Et la machine est lancée.

Pour bien préparer un article, surtout s’il est produit par un rédacteur externe, le mieux est d’avoir un bon modèle de brief. En notant dans votre brief tous les détails à ne pas oublier (cocon sémantique, mots-clés, articles à lier…), vous maximisez vos chances d’obtenir un bon article optimisé !

exemple d'un article de blog d'ahrefs

Exemple d’un article de blog d’Ahrefs

 

2. Le livre blanc

C’est quoi ?

Un livre blanc est un contenu premium de plusieurs pages, qui répond à une problématique précise. Un livre blanc (ou ebook) prend la forme d’un pdf téléchargeable sur Internet.

Écrire un livre blanc, c’est se donner l’opportunité d’approfondir un sujet qui nous tient à cœur. C’est un type de contenu idéal pour :

Démontrer son expertise ;
Faire intervenir des experts et des clients ;
Générer et qualifier des leads, et mieux les comprendre avec des formulaires adaptés ;
Leur proposer la lecture de vos articles et d’autres contenus pour continuer à s’informer.

Pour quelle cible ?

Dans une stratégie de Content Marketing, le livre blanc sert souvent à dégrossir des notions généralistes. Il est adapté aux prospects en phase de découverte ou d’évaluation, si le sujet abordé correspond à une maturité plus élevée.

Où diffuser un livre blanc ?

Pour inciter au téléchargement du livre blanc, voici une liste de supports sur lequel le diffuser :

  • Sur son site Internet ;
  • En pop-up sur un article ou une page complémentaire (comme une page FAQ) ;
  • Dans sa newsletter ;
  • Dans un workflow pour l’envoyer suite au téléchargement d’un contenu similaire ;
  • Dans une campagne intelligente Plezi, pour qu’il soit envoyé aux leads qui correspondent à la maturité et au sujet du livre blanc ;
  • Dans des médias (Blog du modérateur, Siècle Digital, etc.) ;
  • En bannière dans la signature email ;
  • Dans des campagnes sponsorisées ;
  • Dans un post LinkedIn.

Plezi’tips : notre conseil

C’est un format qui peut être facilement recyclé en « mini contenus » : articles, vidéos, infographies… On rentabilise alors le temps et les ressources engagées tout en proposant une vraie expérience de lecture à nos prospects, dans la durée !

Pour la phase d’écriture, nous avons rassemblé tous nos conseils pour créer des livres blancs qui cartonnent dans un article dédié.

 

exemple d'un contenu type livre blanc Exemple d’un livre blanc de Lemonway

3. Le webinar

C’est quoi ?

Le webinar (ou webinaire) est un contenu vidéo destiné aux prospects ou clients. Cette conférence filmée permet de partager son expérience, ses conseils ou de mettre en valeur un point de vue d’expert sur un sujet professionnel. Ce type de contenu permet aussi de :

  • Apporter de la valeur à nos prospects avec un format riche et complet ;
  • Inviter des experts de notre secteur et profiter d’une audience plus large ;
  • Répondre en direct aux questions dans le tchat et ainsi prouver notre expertise ;
  • Donner un rendez-vous régulier aux prospects pour créer une relation et les nurturer en douceur ;
  • Générer des nouveaux leads au moment de l’inscription puis sur le long-terme grâce au replay.

Pour quelle cible ?

Le webinar est un type de contenu qui s’adresse à tout type de prospect, sur tout le funnel marketing. Les sujets peuvent varier en fonction de la position des potentiels clients. Par exemple :

  • Phase Découverte : Comment créer une newsletter engageante et personnalisée ?
  • Phase Evaluation : Comment convaincre son boss d’investir en marketing automation ?
  • Phase Achat : un webinar démo ou cas client comme “Comment Freedz a mis en place le marketing automation en 1 mois ?”

Où diffuser son webinar ?

Le webinar se prépare et se diffuse via des plateformes dédiées comme Go to Webinar, Zoom, Livestorm ou Webikeo, par exemple. En revanche, avant sa diffusion, il est important de le promouvoir sur différents supports :

  • Newsletter ;
  • Pop up site web ;
  • Médias (Siècle digital proposent de relayer gratuitement, WebMarketing&Com, Blog du modérateur, etc.) ;
  • Réseaux sociaux (Linkedin, Twitter, etc.) ;
  • Youtube ;
  • Emails (invitation, relance) ;
  • Bannière email signature ;
  • Campagnes sponsorisées.

Plezi’tips : notre conseil

C’est un format qui peut paraître compliqué mais il ne l’est absolument pas ! De la création de webinar au replay en passant par sa promotion, nous lui avons consacré un guide ultra complet. Parfait pour organiser votre prochain webinaire sans accrocs !

exemple de contenu types webinar Exemples de webinars de Flatchr, mêlant démo de la plateforme et cas client

4. La vidéo

C’est quoi ?

La vidéo est un des formats marketing les plus dynamiques et les plus plébiscités. D’ailleurs, 86 % des consommateurs veulent voir plus de contenus vidéos de la part des marques et entreprises qu’ils soutiennent (Wyzowl 2020).

Du côté des entreprises, la vidéo est un outil puissant et symbole de ROI : le marketing vidéo permettrait de générer 66 % de leads supplémentaires en un an (Optinmonster, 2019) et 89 % des responsables marketing qui utilisent la vidéo déclarent être satisfaits du retour sur investissement (Wyzowl, 2020).

Les formats sont nombreux : lives sur les réseaux sociaux, témoignages clients ou collaborateurs, démo produit, mini-documentaire de marque, vidéo de culture d’entreprise… Ce type de contenu sert majoritairement à :

  • Présenter une offre de manière vivante et attractive ;
  • Expliquer quelque chose de technique, dans un tutoriel vivant (l’utilisation d’un outil SEO par exemple) ;
  • Faire passer des émotions fortes en proposant de revivre certains évènements ou de découvrir les coulisses de votre
  • entreprise ;

Pour quelle cible ?

La vidéo séduit surtout les prospects en phase Découverte, qui ne connaissent pas encore l’entreprise… Ou qui veulent en savoir plus sur une offre, un service, des coulisses, etc. 7 acheteurs B2B sur 10 visionnent des vidéos tout au long de leur parcours client (Google) !

Où diffuser sa vidéo ?

Une vidéo B2B est un contenu compatible avec de nombreux canaux de diffusion. Par exemple, avez-vous pensé à publier votre vidéo sur…

  • Une newsletter ;
  • La page d’accueil de votre site web ;
  • Une landing page, page produit, etc. ;
  • Des médias (Siècle digital proposent de relayer gratuitement, WebMarketing&Com, Blog du modérateur…) ;
  • Les réseaux sociaux (Linkedin, Twitter…) ;
  • Youtube ;
  • Dans les emails (invitation, relance) ;
  • Dans la bannière email signature ;
  • Dans les campagnes sponsorisées.

Plezi’tips : notre conseil

Pour rendre vos vidéos B2B plus attractives, voici notre recommandation : pensez “dynamisme” (attention aux vidéos trop longues), “créativité” (l’idée du contenu doit être créative, le montage aussi) et “accessibilité” (les sous-titres deviennent indispensables). Environ 85 % des vidéos sont visionnées sans le son !

exemples de contenus types vidéo de WeglotExemples de vidéos Youtube de Weglot 

5. L’infographie

C’est quoi ?

Une infographie est un outil de communication visuelle permettant de rendre plus digeste une masse d’informations. Son objectif est de synthétiser, résumer des idées parfois complexes, et permettre aux internautes de “consommer” de l’information autrement.

C’est un format idéal pour faciliter le partage et la viralité. Il peut même être découpé en plusieurs messages pour les réseaux sociaux, proposé en carrousel… Les possibilités sont vraiment nombreuses !

On peut notamment l’utiliser pour :

  • Communiquer rapidement un message
  • Simplifier la présentation d’une grande quantité de données
  • Expliquer clairement et simplement notre activité, produit ou service ;
  • Expliquer un concept particulier très facilement ;
  • Résumer d’autres contenus, par exemple un article ou une étude pour retenir que l’essentiel en transformant des extraits en visuels (étude, tableau comparatif… )

Pour quelle cible ?

Une infographie est un type de contenu disponible gratuitement, pour une cible qui souhaite accéder à de l’information facilement et rapidement. Comparé à d’autres contenus premiums qui apportent beaucoup de valeur (livre blanc, webinar, études), l’infographie permet de générer de la visibilité. Il est adapté aux prospects en phase Découverte, et aux adeptes de contenus visuels !

Où diffuser son infographie ?

L’infographie peut être partagée sur la liste de canaux suivants :

  • Sur un blog en complément d’articles du même sujet ;
  • Sur les réseaux sociaux : Linkedin, Twitter, Pinterest ;
  • Via d’autres blogs du secteur pour nous faire de la visibilité et obtenir des backlinks (parfait pour le SEO !) ;
  • En téléchargement sur une landing page, à la suite d’une étude ou livre blanc.

Plezi’tips : notre conseil

L’infographie n’est pas seulement un format digital ! Avez-vous pensé à l’imprimer et la distribuer sur des salons, ou lors d’événements auprès de vos prospects ? Chez Plezi, c’est ce que nous faisons généralement lors de nos événements. C’est une idée utile qui plaît, et qui permet de rester dans l’esprit des prospects. Imaginez votre infographie affichée dans leur bureau… Une excellente façon de penser à vous !

D’ailleurs, l’infographie est un des formats préférés de Lisa, en charge de nos réseaux sociaux. Pour créer une infographie facilement (et intelligemment, comme Lisa), découvrez notre article à ce sujet !

 

exemple d'une infographie Exemple d’extrait d’infographie Plezi

6. Les kits ou modèles

C’est quoi ?

Envie de structurer votre stratégie marketing ? De gagner du temps sur certaines missions ? Ou d’aider vos prospects/clients à faire de même ? Les kits ou modèles sont les types de contenus dont vous avez besoin. Ils prennent généralement la forme d’outils à compléter, comme des Google Docs ou Excels.

Les kits ou modèles sont particulièrement utiles pour aider votre cible à :

Gérer une stratégie (exemple : notre modèle “gérez efficacement vos réseaux sociaux B2B”)
Créer un nouveau support (exemple : notre modèle “créer une landing page efficace”)
Mettre en place de nouveaux outils stratégiques (exemple : notre kit “Suivi des objectifs” ou notre modèle “planning éditorial”)

Pour quelle cible ?

Ces documents compilent généralement calculateurs, tutoriels vidéos, modèles à compléter, etc. Ils s’adressent à une cible de prospect qui a besoin d’être guidée et accompagnée, à travers d’outils concrets. En fonction du sujet du kit, ce format peut accompagner vos prospects à différentes étapes du cycle d’achat !

Où diffuser son kit ou modèle ?

Le kit ou modèle peut être partagé sur la liste de canaux suivants :

Sur un blog en call-to-action ou en lien de redirection dans le texte ;
Sur les réseaux sociaux : Linkedin, Twitter, Pinterest ;
Via des publications sponsorisées ;
Dans vos séquences e-mails de lead nurturing ;
Sur une page Ressources du site web.

Plezi’tips : notre conseil

Un kit ou modèle est un contenu extrêmement concret : il sert à montrer l’exemple, pour accompagner un utilisateur sur la mise en place d’une stratégie précise. Assurez-vous d’avoir réellement testé et appliqué la stratégie en question avant. Vous pourrez alors guider avec beaucoup plus de pertinence vos prospects, et maximiser la valeur apportée !

Exemple de modèle de planning éditorial B2B

7. Les cas clients

C’est quoi ?

Un cas client est un type de contenu premium particulièrement performant en B2B. Il présente le retour d’expérience d’un de vos clients à propos de l’offre de votre entreprise. Appelé aussi use case, case study ou success story, il permet de mettre en valeur votre produit ou service de manière subtile. Découvrez tous nos conseils pour un créer un bon cas client.

Ce type de contenu est utile pour :

  • Présenter la problématique d’un de vos clients, et permettre aux prospects de s’y identifier
  • Valoriser la solution que vous avez pu lui apporter, pour asseoir votre crédibilité, votre expertise et votre efficacité
  • Préciser les résultats de votre collaboration et mettre en avant des éléments de preuve sociale (chiffres clés, etc.), pour convaincre les potentiels acheteurs.

Pour quelle cible ?

Les cas clients B2B s’adressent majoritairement aux acheteurs en phase de décision. En effet, ce type de contenu permet de convaincre les potentiels acheteurs, en jouant sur des leviers psychologiques puissants. Vous combinez arguments rationnels et émotionnels, pour déclencher l’impulsion d’achat.

Où diffuser son cas client ?

Voici différents canaux pour diffuser votre cas client :

  • Sur votre blog en call-to-action ou en lien de redirection dans le texte ;
  • Sur les réseaux sociaux : Linkedin, Twitter, Pinterest ;
  • Via des publications sponsorisées ;
  • Dans vos séquences e-mail de lead nurturing ;
  • En signature d’e-mail ;
  • Sur une page Ressources du site web.
  • Plezi’tips : notre conseil

Le cas client est un élément de réassurance en or. Assurez-vous de partager cet outil en interne à l’ensemble des commerciaux, grâce à un document centralisant tous vos cas clients par exemple. Chez Plezi, notre fichier présente les informations essentielles de chaque cas client :
-nom du client
-activité
-secteur
-fonctionnalités Plezi utilisées
-chiffres-clés et résultats
-verbatims

Ainsi, en un coup d’oeil, nos commerciaux peuvent choisir le cas client idéal à envoyer à leurs contacts, au bon moment. N’hésitez pas à adapter ce fichier avec les informations qui comptent pour vos commerciaux pour faciliter leur utilisation !

exemple de cas client B2BExemples de cas clients de Sellsy

8. Le podcast

C’est quoi ?

Le podcast B2B est un format en plein essor. Ce contenu audio numérique est généralement comparé à une émission de radio. La bonne nouvelle, c’est que toutes les entreprises peuvent s’y mettre.

Le podcast permet notamment de :

  • Proposer une expérience de partage unique, grâce à l’audio.
  • Développer une relation plus personnelle avec son audience et humaniser sa marque.
  • Se démarquer des concurrents et faciliter la mémorisation.
  • Générer du trafic vers son site web et augmenter les ventes.

Pour quelle cible ?

En 2022, 43 % des décideurs du B2B déclaraient consommer des podcasts pour s’informer et enrichir leur prise de décision. C’est autant que la newsletter, les webinars et les réseaux sociaux (Sapio Research).

Cependant, le podcast ne cible pas uniquement les prospects en phase de qualification et de décision. Ce format est aussi très utile en phase de Découverte, pour attirer de nouveaux leads dans votre tunnel d’acquisition.

Où diffuser son podcast ?

Une fois votre podcast en ligne ( (sur Apple Podcast, Ausha, Spotify, etc.), pensez à le promouvoir sur la liste de canaux suivants :

  • Sur un blog en call-to-action ou en lien de redirection dans le texte ;
  • Sur les réseaux sociaux : Linkedin, Twitter, Pinterest ;
  • Via des publications sponsorisées (LinkedIn Ads, Facebook Ads, etc.) ;
  • Dans vos newsletters ;
  • En signature d’e-mail ;
  • Sur une page Ressources du site web.
  • Plezi’tips : notre conseil

Chaque épisode de podcast est une mine d’or d’informations. Pensez à réutiliser ce contenu intelligemment, grâce à une stratégie de recyclage de contenus sur les réseaux sociaux !

 

exemple de podcast B2BExemple de podcast B2B le café du market’

9. Les comparatifs

C’est quoi ?

L’objectif du comparatif est de comparer plusieurs solutions entre elles (oui, comme son nom l’indique). Au sein de ce contenu, vous présentez donc votre solution, mais aussi celles de vos concurrents ou du marché.

C’est un type de contenu utile pour :

  • Présenter vos fonctionnalités et faire preuve de réassurance ;
  • Expliquer votre parti-pris, pour vous différencier ;
  • Aider les acheteurs B2B à prendre une décision, en fonction de leurs besoins et budget ;
  • Mettre en avant vos éléments de preuve sociale (chiffres clés, avis clients, etc.).

Pour quelle cible ?

Dans une stratégie de Content Marketing, les comparatifs s’adressent aux prospects qui hésitent entre plusieurs solutions, donc se trouvent en phase d’achat. Vous n’avez pas (encore) gagné à 100 % leur confiance : avec ce format, c’est l’occasion de rassurer et de conclure !

Où diffuser son comparatif ?

Le comparatif est un outil marketing qui se diffuse :

  • Par email à vos prospects (envoyé par vos commerciaux ou l’équipe marketing) ;
  • Sur un blog en call-to-action ou en lien de redirection dans le texte ;
  • Sur les réseaux sociaux : Linkedin, Twitter, Pinterest ;
  • Via des publications sponsorisées (LinkedIn Ads, Facebook Ads, etc.) ;
  • En signature d’e-mail ;
  • Sur une landing page dédiée ;
  • Sur une page Ressources du site web ;
  • etc

Plezi’tips : notre conseil

Au moment de rédiger ce contenu, attention à la formulation de vos propos. L’idée n’est pas d’attaquer, rabaisser ou critiquer vos concurrents. Restez justes et factuels sur les éléments de comparaison que vous avancez ! Voici un exemple de notre comparatif Plezi / Hubspot :

 

comparatif Plezi Husbpot

10. Les pages thématiques de site web

C’est quoi ?

Quand on pense “stratégie de contenu”, on pense blog, réseaux sociaux, newsletter… Mais n’oubliez pas ce format très efficace en marketing : les pages thématiques, sur votre site web.

Par exemple, chez Plezi, nous avons créé des sous-pages dans notre rubrique “Solutions”. Ces pages nous permettent de :

  • Créer du contenu qui cible un persona (comme les marketeurs) ;
  • Créer du contenu qui explique comment résoudre une problématique de nos personas (comme la génération de leads) ;
  • Apporter des informations utiles, complètes et pertinentes aux visiteurs du site web ;
  • Améliorer notre SEO avec du contenu à forte valeur ajoutée ;
  • Faciliter la Découverte de notre solution, mais aussi le passage à l’action.

Pour quelle cible ?

Ces pages thématiques sont généralement parcourues avant une demande de démo. Elles permettent d’améliorer la découverte de votre entreprise B2B. L’idée est d’aider les visiteurs à progresser dans le tunnel d’achat !

Où diffuser sa page thématique ?

Après la mise en ligne de ce contenu sur votre site web, pensez à relayer la page :

  • Sur un blog en call-to-action ou en lien de redirection dans le texte ;
  • Dans vos séquences e-mails de lead nurturing ou vos newsletters ;
  • Dans vos présentations commerciales ;
  • Sur les réseaux sociaux : Linkedin, Twitter, Pinterest ;
  • Via des publications sponsorisées (LinkedIn Ads, Facebook Ads, etc.).

Plezi’tips : notre conseil

N’oubliez pas d’intégrer des call-to-action pertinents sur vos pages thématiques. Après la lecture de la page, souhaitez-vous diriger les acheteurs vers un formulaire de démo ? Des ressources comme des guides pour aller plus loin ? Un cas client à télécharger ? Faites le bon choix !

page du site web PleziExemple de page de site web

11. Les études ou enquêtes

C’est quoi ?

Les études ou enquêtes sont des types de contenus experts. Leur but est de décrypter un sujet et synthétiser des recherches, par exemple sur des tendances. Par exemple, chez Plezi, nous avons produit notre propre baromètre de l’Inbound Marketing B2B en France. Ce format nous a permis de :

  • Mieux connaître notre marché ;
  • Produire de la data pour nos futurs contenus ;
  • Se positionner comme un expert crédible et une référence sur un sujet ;
  • Être repris par d’autres médias (en citant le contenu), pour booster la visibilité ;
  • Utiliser de nouvelles statistiques dans nos contenus ;
  • Apporter de la valeur aux prospects dans un contenu riche et complet.

Pour quelle cible ?

Les études ou baromètres chiffrés sont des contenus denses et précis. Ils peuvent aider des prospects lors de la phase de Découverte, pour en apprendre plus sur un sujet (exemple avec notre baromètre : l’Inbound Marketing).

Où diffuser étude ou baromètre ?

Pensez à relayer ce contenu auprès de votre audience sur les supports suivants :

  • En pop-up, CTA ou lien de redirection dans un article de blog ;
  • Dans sa newsletter ;
  • Dans un workflow marketing pour l’envoyer suite au téléchargement d’un contenu similaire ;
  • Dans des médias (Blog du modérateur, Siècle Digital, etc.) ;
  • En bannière dans la signature email ;
  • Dans des campagnes sponsorisées ;
  • Dans un post LinkedIn natif.

Plezi’tips : notre conseil

Pour nourrir votre stratégie de Content Marketing, pensez à recycler votre baromètre ou étude en mini-contenus actionnables : posts sur les réseaux sociaux, infographies, carrousels… Avec ce format expert, vous avez de nombreux chiffres, tableaux ou graphiques à votre disposition. Exploitez-les au maximum !

Barometre-inbound-marketing-b2b-France

Exemple de notre Baromètre de l’Inbound Marketing B2B en France

12. Les quiz

C’est quoi ?

Le quiz est un format ludique, pour interroger vos prospects sur un de vos sujets phares. Vous identifiez ainsi leur niveau de maturité sur une thématique, tout en leur proposant une expérience gamifiée. Ce type de contenu permet également de :

  • Susciter de l’interaction et de l’intérêt pour votre entreprise ;
  • Tester les connaissances de vos prospects et les éduquer, par la même occasion ;
  • Leur proposer des solutions ciblées en fonction de leurs réponses, pour convertir plus rapidement.

Pour quelle cible ?

Les quiz sont des types de contenus pertinents pour alimenter la phase “Découverte” de vos prospects. Si le niveau de maturité est plus avancé et en fonction des réponses, le quiz peut aussi servir à convertir, voire fidéliser un client existant.

Où diffuser son quiz ?

Le quiz peut être partagé sur :

  • Un blog en call-to-action ou en lien de redirection dans le texte ;
  • Les réseaux sociaux : Linkedin, Twitter ;
  • Des publications sponsorisées (LinkedIn Ads, Facebook Ads, etc.) ;
  • Dans vos newsletters ;
  • En signature d’e-mail ;
  • Sur une page Ressources du site Internet.

Plezi’tips : notre conseil

Savez-vous que vous pouvez capturer davantage de prospects en connectant Plezi et Typeform ? Cet outil facilite la création de quiz et de sondages. Une fois connecté à notre outil de marketing automation, vous pouvez créer des parcours personnalisés. Les formulaires interactifs envoient automatiquement les informations récoltées à l’outil de marketing automation.

quiz marketing d'Indexel

Exemple d’un quiz marketing créé d’Indexel 

13. Les outils (simulateurs, calculateurs, etc.)

C’est quoi ?

Voilà un dernier type de contenu utile pour votre stratégie marketing : les outils ! Chez Plezi, nous adorons en créer pour accompagner nos prospects. Par exemple, nous proposons un simulateur de ROI, pour calculer le retour sur investissement de votre stratégie de lead nurturing.

Ce type de contenu est utile pour :

  • Aider les acheteurs à passer de la théorie à la pratique facilement et rapidement ;
  • Apporter une solution concrète à un problème prospect ;
  • Augmenter la confiance et la réassurance envers l’entreprise ;
  • Générer davantage de leads.

Pour quelle cible ?

Les outils sont des contenus pratiques, destinés aux prospects qui cherchent à passer à l’action. Souvent, ces acheteurs B2B sont en phase de Qualification, d’Évaluation ou d’Achat.

Où diffuser ses outils ?

Ce type d’outil peut être diffusé :

  • En pop-up, CTA ou lien de redirection dans un article de blog ;
  • A la suite d’un livre blanc ;
  • Dans sa newsletter ;
  • Dans un workflow pour l’envoyer suite au téléchargement d’un contenu similaire ;
  • Dans une séquence e-mail de lead nurturing ;
  • En bannière dans la signature email ;
  • Dans des campagnes sponsorisées ;
  • Sur la page Ressources du site Internet ;
  • Dans un post LinkedIn natif.

Plezi’tips : notre conseil

La complexité est l’ennemi de l’efficacité ! Au moment de créer votre outil, pensez plutôt “simplicité”. Par exemple, ajoutez une notice d’explication si nécessaire. Plus votre outil sera facile à comprendre et à compléter, plus vous réussirez à séduire vos prospects.

simulateur de ROIExemple d’outil Plezi : notre simulateur de ROI

Les conseils de notre communauté de marketeurs B2B

Chaque semaine, nous vous donnons rendez-vous sur LinkedIn lors du rendez-vous hebdo des marketeurs B2B pour collecter vos meilleurs conseils et bonnes pratiques.

Cette semaine, Adrien Guilleminot (Mister Edit), nous parle des cas clients : « Les cas clients : temps passé +++ mais durée de vie, potentiel de ré-utilisation et de conversion 🚀🚀🚀 . »

Ses conseils pour la création :

  • Caster les clients selon les bénéfices que vous avez le plus besoin de démonter (plutôt que selon leur prestige)
  • Se convaincre qu’un bon cas, c’est celui qui fait briller son client avant de se faire mousser soi-même
  • Penser distribution (email, RS, RP…) et réemploi (un article + un ebook ou + un webinaire/conf) dès le début

Pour les podcasts, Axel Kaletka (freelance Inbound marketing B2B, membre du collectif James Inbound et organisateur du podcast « Le Café du market’) rajoute :

  • Bien penser dès que possible à demander des avis et des notes, ça aide pour la découvrabilité sur les plateformes d’écoute
  • Ça marche aussi dans les séquences de prospection, je le diffuse beaucoup en MP sur Linkedin par exemple 😉

Content Marketing : prêts à lancer la machine ?

Vous connaissez maintenant (sur le bout des doigts) 13 types de formats, pour enrichir votre stratégie de contenu.

Maintenant, place à la pratique. Créer du contenu régulièrement est tout à fait possible, même quand on est une petite équipe marketing. Pour vous faciliter la tâche, privilégiez le recyclage de contenus ! Cette stratégie vous permet de capitaliser sur les ressources que vous avez déjà (brochure, page de site web, replay de webinar, livre blanc…) en les déclinant en d’autres formats !

Grâce à cette méthode, vous gagnez du temps, vous capitalisez sur ce que vous avez déjà créé, et vous renforcez votre référencement naturel. Pour commencer à créer du contenu simplement, découvrez nos 5 conseils dans l’article dédié. A vous de jouer !

CTA permettant de télécharger le modèle de calendrier éditorial

Marie Nodet

Marie Nodet

Content Manager chez Plezi, Marie est en charge de la création des contenus de Plezi et de l'organisation des événements.