Le succès de l’email marketing ne dépend pas seulement de ce que vous envoyez, mais aussi du moment où vous envoyez vos emails. Si l’on veut que nos newsletters aient un impact suffisant, il faut les envoyer au moment où la plupart des gens consultent leur boîte de réception. Le timing peut largement affecter les taux d’ouverture et de clics de votre campagne.

Dans cet article, on vous indique dans un premier temps le meilleur moment pour envoyer des newsletters selon des statistiques marketing tirées d’études récentes. Mais comme chaque entreprise est différente, le même moment peut ne pas convenir à tout le monde. C’est pourquoi, on vous montrera ensuite les meilleures pratiques pour trouver le bon moment d’envoyer votre newsletter !

1. Le meilleur moment pour envoyer votre newsletter d’après les études

Pour cet article, on a consulté une dizaine d’études récentes, publiées par des outils d’emailing, dont Customer.io, GetResponse, MailChimp, CampaignMonitor et HubSpot. On a rassemblé les données les plus récentes sur le meilleur moment pour envoyer des emails et on y a ajouté notre point de vue.

Les meilleurs jours

Ces études révèlent que les jours où les internautes seront le plus réceptifs sont les suivants :

  1. Mardi
  2. Jeudi
  3. Mercredi

Le mardi, le jeudi et le mercredi sont unanimement les jours préférés pour envoyer des campagnes d’emailing, car les autres jours, trop proches du week-end, sont jugés beaucoup trop risqués par les spécialistes de l’emailing marketing B2B. Ces derniers cherchent à éviter l’angoisse du lundi (retour de week-end) et l’impatience du vendredi (en vue du week-end).

Les jours à éviter

En conséquence, ces jours seraient à éviter.

  • Lundi : Tout le monde est occupé en rentrant du week-end, les internautes sont submergés par les emails qu’ils ont reçus au cours des derniers jours. De plus, les réunions hebdomadaires sont souvent prévues à ce moment-là. Les prospects n’ont clairement pas le temps.
  • Les jours du week-end : Peu de monde consulte sa boîte mail professionnelle le week-end, par conséquent les mails se retrouvent enterrés sous ceux du lundi. Les week-ends ont donc tendance à résulter sur des taux d’ouverture trop faibles pour considérer qu’il s’agit du moment propice.
  • Vendredi : C’est un peu risqué, car les entreprises créent parfois des habitudes de travail spécifiques à ce jour : certains prospects finissent plus tôt, d’autres sont peut-être déjà partis en week-end… À éviter, donc !

Les meilleures heures

  • Le matin entre 9h et 11h
  • En début d’après-midi entre 13h et 15h
  • Certaines études révèlent aussi le début de soirée comme créneau efficace, entre 19h et 21h

Bien que cela puisse paraître évident, il est généralement préférable d’envoyer vos campagnes d’emailing pendant la journée. Vous savez, quand les gens sont réveillés ! Mais comme certains de vos prospects vérifient encore leurs emails professionnels en dehors des heures de bureau, cela peut valoir la peine de tâter le terrain en début de soirée.

2. Comment déterminer le meilleur moment pour envoyer VOTRE newsletter ?

Pourquoi ne pas se limiter aux études ?

Accueillez les chiffres ci-dessus comme des conseils généraux de bonne pratique pour l’emailing marketing. Cependant, si les études sont une bonne base de départ, il ne faut pas les prendre pour argent comptant. Ce sont des données bien connues des professionnels du B2B. Cela signifie qu’en envoyant des emails le mardi à 10h, on prend le risque d’être en concurrence avec d’autres newsletters dans la boîte mail de notre audience.

Si vous ne voulez pas que votre newsletter se perde dans la cohue, nager à contre-courant est peut-être votre meilleure option. En effet, les études reflètent des généralités, pas le comportement de votre audience. Bien que les lundis et les vendredis ne soient généralement pas recommandés, qui peut dire qu’ils ne fonctionneront pas pour vous ?

De l’importance de connaître votre audience

Pour répondre à cette question, il nous faut comprendre notre audience. Chaque liste de contacts est composée d’un groupe différent de personnes aux habitudes différentes. Il s’agit de notre public ; on doit donc plutôt nous efforcer de le comprendre pour savoir ce qui fonctionne pour lui. Ainsi, notre meilleur moment d’envoi peut ou non être le même que celui des autres entreprises.

Les chiffres marketing nous donnent une base solide sur laquelle nous appuyer, mais il n’existe pas de règle absolue pour l’envoi d’emails ! Définissez vos personas et vous pourrez définir le meilleur horaire :

  • Peut-être sont-ils des lève-tôt ?
    → Dans ce cas, envoyer la newsletter à 7h n’est pas incompatible avec eux.
  • Votre audience est-elle composée de dirigeants ?
    → Envoyer votre newsletter le dimanche soir peut être efficace.
  • Votre audience se sert-elle de votre newsletter pour faire sa veille ?
    → Dans ce cas, le lundi matin peut être une bonne option malgré les contre-indications que l’on peut lire dans les études.
  • Votre audience lit-elle ses mails sur mobile dans les transports ? Ou au bureau pendant leur café du matin ?
    → Dans ce cas, pourquoi ne pas envoyer la newsletter entre 8h et 9h ?

Egalement, les emails envoyés pendant les pauses de travail typiques apporteraient les meilleurs résultats en termes d’ouvertures et de clics.

Poser ces questions vous permettra de savoir quand vos abonnés sont le plus susceptibles de s’engager avec votre marque. L’engagement passe aussi par l’adaptation du contenu et des messages, rendue possible lorsque vous connaissez vos destinataires. Cela vous permettra en plus de personnaliser votre relation avec lui !

Testez différents moments pour envoyer votre newsletter

Si l’on veut vraiment faire de l’email marketing et envoyer nos newsletters au meilleur moment pour optimiser les ouvertures et les clics, il faut tester !

Par où commencer vos tests ?

À partir des études et de ce que l’on sait de notre audience, on va définir des hypothèses, des moments à tester. Faire des A/B tests sur nos heures d’envoi, c’est vraiment le meilleur moyen de trouver l’heure d’envoi parfaite pour notre public particulier.

L’idéal, ce serait de le faire sur des campagnes récurrentes type newsletter régulières ou emails de lead nurturing. Par exemple, si vous utilisez la Campagne Intelligente de Plezi, vous pouvez facilement changer l’heure et le jour d’envoi de vos emails d’une semaine à l’autre.

timing campagne intelligente

Chez Plezi c’est ce qu’on a fait : on a testé des envois à différents jours et moments de la journée, et aujourd’hui nous sommes confiants sur l’horaire d’envoi de notre newsletter.

Comment suivre les résultats de vos tests ?

Pour déterminer le bon moment, il est important de suivre après chaque test les KPIs suivants :

Taux d’ouverture
Si notre mail se trouve en haut de la boîte de réception, nos contacts sont plus susceptibles de le voir et de l’ouvrir, donc l’envoi au moment idéal est essentiel pour y parvenir. Toujours est-il que de faibles taux d’ouverture ne sont pas seulement liés à nos heures d’envoi. Si ceux-ci ne sont pas très bons, considérez également votre ligne d’objet, puisque c’est le rôle de l’objet d’inciter les gens à ouvrir votre message pour commencer. On en parle dans notre article sur les meilleurs conseils pour rédiger un objet d’email.

Taux de clic
Même si l’ensemble de notre liste de contacts ouvre notre message, on n’obtiendra pas un retour sur investissement décent si personne ne clique sur le Call-to-action. Si l’on envoie notre message au mauvais moment, nos contacts n’auront peut-être pas le temps de le lire ou de cliquer sur nos CTA.

3. Comment s’assurer de toujours envoyer votre newsletter au bon moment

Un bon outil de marketing automation vous permet de créer et d’envoyer des newsletters à grande échelle, mais aussi de gérer les abonnés, de mesurer les performances, etc. Grâce à l’automation, vous pouvez concevoir un email de newsletter et délivrer l’email à vos abonnés avec des fonctionnalités telles que la personnalisation et le reporting.

Vous pouvez planifier votre newsletter à l’avance et vous assurer de l’envoyer au meilleur moment. C’est ce qu’on fait en interne avec la newsletter automatisée de Plezi. L’envoi est programmé, ce qui garantit l’arrivée des emails au moment voulu. C’est facile et rapide !programmation newsletter

4. À quelle fréquence envoyer votre newsletter B2B ?

Afin d’avoir le plus grand impact possible avec les newsletters, l’important est que l’envoi soit régulier. L’objectif est de créer un rendez-vous avec notre audience : tous les X temps, on leur en apprend davantage autour d’un sujet bien précis. Fixez-vous donc une fréquence que vous pourrez tenir sur le long terme !

À la question “Quelle est la fréquence idéale pour envoyer une newsletter ?”, on vous dira ceci : votre activité dépend de votre stratégie. Les options classiques sont :

  • Hebdomadaire
  • Bi-mensuelle (tous les 15 jours)
  • Mensuelle

Au-delà du mensuel, cela risque d’être trop espacé pour votre audience, qui vous oubliera entre chaque envoi. Les consommateurs se sont inscrits pour recevoir ces emails, il est donc important de leur donner ce qu’ils veulent ! La fréquence dépend aussi de vos autres campagnes emailing : il faut à tout prix éviter de sur-solliciter votre audience !

  • Exemple 1 : votre stratégie veut que vous envoyiez à toute votre base de contacts une sélection de contenus (articles de blog, cas clients, etc.) par semaine, et ce en plus de la newsletter : vous y penserez avant de fixer la fréquence de la newsletter à 1x par semaine.
  • Exemple 2 : si vous envoyez aussi des emails promotionnels, des invitations à des événements, etc., pour éviter d’envoyer trop d’emails dans la même semaine, on privilégiera la newsletter bi-mensuelle ou mensuelle.

Enfin, la fréquence dépend aussi de la quantité de choses que vous avez à raconter ou à partager avec vos destinataires.

Nous savons tous qu’il est important de trouver la bonne cadence d’envoi des emails, mais ce n’est pas toujours simple ! Nous avons créé cette infographie des meilleurs horaires d’envoi pour vous donner un outil utile contenant des indications qui se sont avérées probantes.

Cependant, les titres tels que “les meilleurs horaires pour envoyer un email” comme celui-ci attirent l’attention, mais peuvent être trompeurs si l’on oublie qu’on s’adresse à une cible en particulier. Il n’existe pas de fréquence d’envoi idéale qui fonctionne pour toutes les entreprises. Il va vous falloir travailler vos personas et tester les différentes tranches horaires !

call to action permettant de demander une démo de Plezi

Paul-Louis Valat