Logiciel pour organiser son marketing de contenu

5 (mauvaises) raisons de ne pas vous mettre au marketing de contenu

| 07/07/2016 | Content marketing | 0 Commentaires

Le content marketing est le nouvel eldorado des marketeurs. Partout, à longueur d’articles de blog, on vante ses mérites.

Produire des contenus pour votre site serait la solution miracle pour faire de vous un super-héros, voilà ce qu’ils prétendent… Vous avez toujours préféré Clark Kent à Superman ?

Pas de souci, nous vous avons trouvé 5 raisons de ne pas vous mettre au marketing de contenu.

Découvrez le guide sur le Marketing Automation !

01. Si vous vous mettez au marketing de contenu, vous devrez jeter votre costume d’homme invisible

Votre modèle, c’est l’homme invisible ? Vous avez fait vôtre la devise « pour vivre heureux, restons caché » ? Alors évitez soigneusement tout contact avec le content marketing. En cas de contact, rincez abondamment à l’eau claire la zone contaminée.

En effet, le content marketing, c’est le meilleur moyen de vous faire remarquer sur le web. Jusqu’à présent, vous viviez tranquille avec votre site internet bricolé à la maison dont vous n’aviez donné l’adresse qu’à votre grand-mère et à vos cousins. Et voilà qu’on vous dit qu’en produisant des contenus web, vous serez mieux référencé par les moteurs de recherche et plus visible par les internautes.

Selon une statistique reprise par Neil Patel sur son blog dédié au marketing de contenu, l’augmentation annuelle du nombre de visiteurs uniques sur un site est 7,8 fois plus haute pour les entreprises leaders en termes de content marketing que pour les suiveurs.

Le marketing de contenu, c’est bon pour le référencement naturel, disent-ils. Produisez des contenus réguliers et adaptés et Google vous aimera. Vous grimperez dans les SERPs (Search Engine Research Pages) et vous augmenterez votre trafic. Vous qui aimez tant le calme et l’anonymat, ne créez surtout pas un blog, malheureux ! Les blogs procurent en moyenne 434% supplémentaires de pages indexées sur les moteurs de recherche. Tout le monde pourra vous voir, même les méchants clients prêts à dévaliser votre stock. Un cauchemar, non ?

02. Si vous vous mettez au marketing de contenu, vous devrez tourner sept fois votre langue dans votre bouche avant de vous exprimer

Avant le content marketing, vous étiez libre. Vous pouviez ne rien dire ou raconter n’importe quoi quand vous en aviez envie. Ça n’avait pas d’importance puisque, de toute façon, personne n’allait sur votre site Internet.
Si vous vous mettez au marketing de contenu, vous allez devoir adopter une stratégie globale pour maîtriser votre communication sur le web et éduquer les consommateurs. D’abord, vous devrez cibler des mots-clés qui correspondent aux questions que se posent vos personas. Ensuite, vous devrez produire des contenus web réguliers et pertinents pour leur apporter des réponses. Pour cela, vous devrez mettre en œuvre une stratégie éditoriale, un planning éditorial, forger votre propre style et mesurer régulièrement les résultats de vos actions.

Fini le temps où vous pouviez dire ce qui vous passait par la tête, poster des vidéos de chats sur votre compte Facebook et égrener des private jokes pour Tante Monique. Avec le marketing de contenu, il vous faudra valoriser votre expertise en créant des contenus à valeur ajoutée : du rédactionnel, bien sûr, mais aussi des infographies, des vidéos, des podcasts qui apporteront à vos clients-cibles les réponses aux questions qu’ils se posent.

Si vous préférez parler de la pluie et du beau temps, passez votre chemin. A force de produire des contenus variés et de qualité, vous risquez fort de passer pour un expert de votre secteur. Les gens vous suivront sur les réseaux sociaux, vous interpelleront dans la rue pour vous demander votre avis, vous serez invité à débattre dans des conférences spécialisées avec d’autres gens comme vous… L’horreur absolue

03. Si vous vous mettez au marketing de contenu, vous serez obligé de parler avec des gens que vous ne connaissez pas

En attendant le chaland, vous aviez pris l’habitude d’entretenir de longues discussions philosophiques avec votre poisson rouge. Lui, au moins, ne demande pas grand-chose et n’est pas contrariant.

Le marketing de contenu est un levier puissant pour générer des communautés. En même temps que vos contenus accroîtront votre visibilité et assiéront votre crédibilité sur le marché, ils sont aussi un moyen de fédérer un nombre croissant de suiveurs autour de votre marque.

Si vous vous mettez au content marketing, vous produirez des contenus variés et originaux qui inciteront les internautes à entrer en contact avec vous. Ils commenceront par commenter vos articles de blog, puis interagiront avec vous sur les réseaux sociaux. Plus vous leur en donnerez, plus ils en demanderont. Et plus ils seront nombreux…

En maintenant une périodicité conséquente sur votre production de contenus, vous maintiendrez sous perfusion des hordes de suiveurs qui ne manqueront pas de vouloir donner leur avis dont vous n’avez probablement que faire. Et votre mère qui vous avait toujours dit de ne pas parler avec des inconnus…

04. Si vous vous mettez au marketing de contenu, vous allez épuiser vos commerciaux

L’un des grands objectifs de la mise en œuvre d’une stratégie de marketing de contenus, c’est bien évidemment la génération de leads. Par lead, j’entends des contacts ayant transmis des informations basiques et manifesté un intérêt pour les solutions que vous proposez.

Votre blog d’entreprise, pour autant qu’il soit pourvu en call-to actions suffisamment incitatifs, constitue un outil non négligeable pour recueillir ce type de contacts. Vous incitez l’internaute à s’abonner à une newsletter ou à télécharger un livre blanc. En contrepartie, il remplit un formulaire de données. Tout le monde est content et vous engrangez des leads dans votre besace. On estime que le content marketing génère en moyenne 3 fois plus de leads que le marketing traditionnel (source : Demandmetric)

Le problème avec les leads, c’est qu’ils sont généralement insuffisamment qualifiés et qu’ils nécessitent une grosse charge de travail en aval pour se transformer en prospects, c’est-à-dire en clients potentiels. Et là, ce sont vos commerciaux qui vont vous aimer. Parce que qui va se coltiner le sale boulot ? C’est votre commercial, qui aura la charge de contacter les leads et, selon leur degré de maturité, de les « upgrader » en prospects.

Alors, allez-y, mettez-vous au content marketing et vos commerciaux ne dormiront plus la nuit et se trimballeront avec des poches sous les yeux. Vous voulez vraiment avoir ça sur votre conscience ?

05. Si vous vous mettez au marketing de contenu, vous allez payer plus d’impôts

Vous n’en faites qu’à votre tête et vous avez quand même mis en place une stratégie de content marketing. Désormais, vous êtes visible de tous, vous êtes reconnu comme une autorité dans votre domaine, vous avez établi le dialogue avec vos clients-cibles. Vous avez généré des leads et, vaille que vaille, vos équipes commerciales tiennent toujours debout. Mais quand allez-vous donc vous arrêter ?

Si vous n’y prenez pas garde, à force de n’en faire qu’à votre tête, vos leads vont devenir des prospects de plus en plus qualifiés jusqu’à générer des ventes. Vous n’y avez pas pensé ? Vous n’êtes pas le seul. D’après une étude conduite par le Content Marketing Institute, seuls 45% des marketeurs citent les ventes comme principal objectif de leur stratégie de contenus.

Pourtant, le marketing de contenu, quand il est rondement mené, influe directement sur les ventes. Mais vous avez raison, n’allez pas sur ce terrain. Vos ventes risqueraient d’augmenter. Et le content marketing étant sensiblement moins cher que le marketing traditionnel, votre chiffre d’affaires pourrait bondir vertigineusement. Vous n’avez quand même pas envie de payer plus d’impôts, si ?

Et vous, pour quelles raisons ne vous êtes-vous pas encore mis au content marketing ?
Vous n’avez pas trouvé les bonnes personnes pour vous expliquer comment ça marche ?
Dites-nous tout en commentaire…

guide pour comprendre les solutions de marketing automation

articles Associés

Poster un Commentaire

Soyez le premier à commenter !

Me notifier des
avatar
wpDiscuz
0 Commentaire

Vous voilà convaincu ?