Faut-il encore faire du SEO en 2018 ?

| 04/01/2018 | Stratégie marketing | 2 Commentaires

Vous avez mis en place une stratégie de content marketing. Et, bien sûr, vous voulez que vos articles apparaissent dans les premières positions des pages de résultats des moteurs de recherche. Alors vous vous êtes mis au SEO. D’abord, vous avez établi une liste de mots-clés. Ensuite, vous avez placé ces mots-clés dans les balises titre, les méta-descriptions et le corps de vos articles. Vous avez remué le tout… et puis rien ou pas grand-chose. Et si c’était vrai ? Et si le SEO était mort ?

Découvrez le retour d’expérience de Fanny

01. Pourquoi votre stratégie SEO ne fonctionne pas

Faut-il ou ne faut-il plus faire du SEO en 2018 ? Chaque nouvelle mise à jour de Google engendre son lot de prophéties sur la mort du SEO. Et, inlassablement, ses défenseurs publient, en guise de réponse, des articles pour réaffirmer sa bonne santé. Alors qui faut-il croire ?

Si votre stratégie SEO ne vous apporte pas les résultats escomptés, vous pourriez être tenté de croire à la fin du SEO. Finalement, vos investissements en SEO seraient vains. La preuve : malgré tous vos efforts, vos rankings ne se sont pas améliorés.

C’est plus facile de blâmer le SEO que soi-même. Mais la vérité est certainement un peu plus complexe. Si votre stratégie n’a pas fonctionné, c’est peut-être que vous n’avez pas bien fait du SEO.

En effet, quand on regarde les offres d’emploi SEO ou content marketing, on s’aperçoit que, pour beaucoup de recruteurs, l’optimisation se limite au on-page SEO. En gros, la recherche de mots-clés et leur utilisation optimale sur les pages de votre site.

Or, selon l’expert en marketing digital Neil Patel, la recherche de mots-clés ne devrait plus être une priorité en ce qui concerne les articles de blog. L’influenceur expose plusieurs raisons :

  • Presque tous les mots-clés sont trop concurrentiels (et, au regard du volume croissant de contenus publiés, c’est de plus en plus vrai même pour les mots-clés longue traîne).
  • Baser sa rédaction de contenus sur les mots-clés vous force à sortir de votre zone de confort et rend vos articles moins bons.
  • Google se focalise de moins en moins sur les mots-clés et de plus en plus sur le contexte. Par conséquent, un article peut atteindre un ranking élevé sur un mot-clé que vous n’aviez même pas spécifiquement ciblé.

02. Comment construire une stratégie SEO efficace en 2018 ?

Si l’on suit la logique de Neil Patel, la recherche de mots-clés devrait être réservée essentiellement  aux pages statiques de votre site web. Pour les articles de blog, en revanche, ce serait une perte de temps et d’énergie.

Pour que vos articles soient mieux référencés, il faudrait au contraire concentrer votre énergie sur deux autres critères :

  • La qualité de vos contenus 
  • Le link building 

La conséquence logique de la conjonction de ces deux éléments, c’est que si vous améliorez votre content marketing, vous améliorez en même temps votre SEO.

En effet, la qualité des contenus est l’essence même du content marketing. Une stratégie de contenus réussie passe par une excellente connaissance de vos clients-cibles et par l’identification de leurs problématiques. Donc, si vous voulez améliorer vos rankings, plutôt que de placer, de manière plus ou moins artificielle, des mots-clés dans vos articles, répondez de manière aussi naturelle que possible aux questionnements de votre audience.

L’autre best practice qui boostera votre référencement, c’est le link building
. Effectivement, Google considère la quantité et (surtout) la qualité des liens entrants vers un contenu comme un critère essentiel pour établir ses rankings. Plus vous obtenez des backlinks en provenance de sites ayant un Domain Authority (DA) élevé, plus vos rankings s’améliorent. Pour les moteurs de recherche, c’est comme si, en se liant à vous, les autres sites témoignaient de votre fiabilité et de la pertinence de vos contenus. Pour obtenir des backlinks de qualité, vous devrez absolument produire des contenus pertinents et aussi mettre en place une stratégie de diffusion bien huilée auprès des experts de votre domaine.

03. Pourquoi le SEO a-t-il encore de beaux jours devant lui ?

Les refrains sur la mort du SEO reviennent régulièrement. Mais la vérité, c’est que le SEO ne meurt pas, il mute. Quand les moteurs de recherche adaptent leurs algorithmes aux nouveaux usages des internautes, les pratiques SEO s’adaptent aux nouveaux algorithmes des moteurs de recherche.

Dans la plupart des cas, ceux qui annoncent la fin du SEO sont ceux qui le considèrent comme un ensemble de pratiques gravé dans le marbre. Or, depuis sa naissance, le SEO a en permanence évolué et devra continuer à le faire. Par contre, il ne mourra pas de sitôt.

Tant qu’il y aura des moteurs de recherche, il y aura une course aux rankings. De plus, les nouvelles pratiques des internautes devraient plutôt renforcer le SEO que l’affaiblir. Si, comme le prévoient les experts du secteur, la recherche vocale devient prédominante, le besoin en matière de SEO sera encore accru.

En effet, lorsque vous effectuez une recherche vocale via votre smartphone, vous attendez une réponse précise et immédiate à votre demande. Aussi, plutôt que de vous proposer une liste de réponses possibles, votre moteur de recherche privilégiera plutôt LE meilleur résultat.

Actuellement Google Home et Google Assistant lisent des extraits de contenus situés en « position 0 » sur Google, c’est-à-dire des contenus bénéficiant d’un featured snippet (le résultat en encadré dans l’exemple ci-dessous) :

exemple d'un feature snippet, élément clé d'une stratégie SEO

Dans cette course à la « position 0 », vous devrez produire des contenus toujours plus pertinents et conversationnels pour offrir aux internautes la meilleure réponse possible compte tenu de leur contexte de recherche.

Oui, le SEO est toujours bienportant. Et oui, plus que jamais, vous devez optimiser vos contenus pour les moteurs de recherche en 2018. Mais vous n’y arriverez que si vous comprenez que le SEO est une discipline en mutation, calquée sur l’évolution des algorithmes Google, eux-mêmes conçus pour s’adapter aux nouveaux usages des internautes. Désormais, la pertinence et la contextualisation des contenus ainsi que le link building gagnent du terrain au détriment de la recherche de mots-clés. Le développement de la recherche vocale devrait encore confirmer ces tendances SEO. La conséquence, c’est que SEO et content marketing deviennent de plus en plus indissociables. Et vous, comment prévoyez-vous de faire du SEO en 2018 ?

cas client solution de marketing automation

articles Associés

Poster un Commentaire

2 Commentaires sur "Faut-il encore faire du SEO en 2018 ?"

avatar
  Subscribe  
plus récents plus anciens plus de votes
Me notifier des
Tony
Invité

Cet article est intéressant en contenu. C’est vrai que les mots – clés ne sont plus pris en compte dans la liste des critères de SEO de Google recherche. Le contenu est toujours l’élement le plus important.

Service design web pas cher
Invité
Service design web pas cher

Bonjour,

J’avoue que chaque jour, on découvre un nouvelle technique adaptée au seo et ce type de référencement s’évolue régulièrement. Pour 2018, le seo est encore au cœur de référencement. Merci pour les astuces !

A bientôt !

2 Commentaires

Vous voilà convaincu ?