Vous l’avez peut être remarqué si vous êtes abonnés à notre newsletter, nous l’avons refondue il y a quelques semaines ! Vos retours nous ont fait chaud au coeur, et, sur notre lancée, nous avons voulu compiler nos conseils, bonnes pratiques et astuces pour vous aider à faire de votre newsletter le meilleur moyen de créer du lien avec vos prospects.

Au menu, donc, vous retrouverez nos conseils sur la création d’une newsletter, pourquoi vous ne devez plus passer à côté et quelques astuces pour vous assurer que le design, la fréquence d’envoi et tous vos éléments servent le même but : apporter du contenu de qualité à vos prospects et clients et continuer à créer du lien.

 

Dans cet article, nous verrons :

  1. La définition de newsletter
  2. Pourquoi mettre en place une newsletter ?
  3. Comment créer une newsletter b2b

 

call to action permettant de demander une démo de Plezi

Qu’est-ce qu’une newsletter ?

La définition d’une newsletter (aussi lettre d’information ou infolettre, pour les plus francophones d’entre nous) est plus simple qu’il n’y paraît : c’est un contenu récurrent envoyé par email à un ensemble de personnes (clients, prospects…) rassemblées dans une liste d’abonnés.

Elle permet de donner des nouvelles, partager des articles, inviter à un évènement… bref, à maintenir un lien avec une base sélectionnée. Elle peut être envoyée manuellement ou de façon semi-automatisée, comme nous le proposons chez Plezi.

Dans cet article, nous vous dévoilons d’ailleurs comment tirer le meilleur parti de l’automatisation de newsletter sans jamais perdre la main sur sa personnalisation 😉

exemple de la newsletter marketing Webmarketing & com' exemple d’une newsletter Webmarketing & Com’

Pourquoi mettre en place une newsletter ?

Levier marketing indispensable pour fidéliser ses prospects et clients, c’est une des automatisations préférées des marketeurs. Si vous hésitez encore à mettre en place votre newsletter B2B, voici 4 raisons de le faire :

L’audience de vos newsletters est plus engagée que celle de vos réseaux sociaux

On le voit depuis des années : l’engagement sur les réseaux sociaux est de plus en plus faible. Les vrais lecteurs engagés semblent venir des newsletters :

  • selon Parse.ly, les visiteurs de newsletter passent 80% de temps de plus sur votre site internet que les visiteurs venants d’autres canaux ;
  • selon Really Good Emails, les lecteurs de newsletters passent en moyenne 110 secondes sur site, plutôt que 40 secondes pour une audience Facebook.

En moyenne, le taux d’ouverture d’un email est de 22% en BtoB. Cela veut dire que 22% de notre audience pourrait voir votre contenu, comparé à une fraction de ce pourcentage de reach réseaux sociaux.

Vous pouvez mettre facilement en valeur votre contenu et vos évènements pour nurturer vos prospects… même si vous n’en avez pas beaucoup

La création de contenu est au coeur de notre métier de marketeur B2B. E-mails, livres blancs, webinars ou évènements… Tout notre contenu répond aux problématiques de nos prospects pour les faire monter en maturité. La newsletter est un format idéal pour mettre en valeur ce contenu et initier une relation avec ses prospects.

En leur présentant une sélection de vos meilleurs contenus, vous pouvez améliorer votre lead nurturing et engager vos prospects facilement.

Chez Plezi, nous faisons systématiquement la promotion de nos webinars (ou de nos évènements en physique, quand on pouvait encore vous voir 😷) et cela joue considérablement sur notre nombre d’inscriptions !

promotion d'un événement B2B dans une newsletter

Notre newsletter contient une catégorie « sondage » dans laquelle nous posons une question à nos abonnés. Grâce à la newsletter, nous avons pu faire  la promotion de notre nouveau webinar mais aussi connaître le positionnement de notre audience sur la problématique abordée dans le webinar.

Vous pensez ne pas avoir assez de contenus pour envoyer une newsletter ? Détrompez-vous, vous en avez !
Surtout, privilégiez la régularité et la qualité à la quantité. Mieux vaut une newsletter par mois avec quelques contenus vraiment travaillés plutôt une newsletter hebdo au contenu médiocre !

Rien de mieux pour fidéliser son audience

Notre newsletter est un véritable rendez-vous avec nos prospects et nous permet de créer une vraie communauté. Notre audience sait ce qu’elle va y trouver : conseils, kits, livres blancs, actualités… Cette récurrence crée un lien de confiance et fait gage de qualité.

31% des marketeurs estiment que la newsletter est le meilleur moyen pour nourrir leurs leads, selon le Content Marketing Institute, et ils ont raison.

email reçu par un abonné à la newsletter b2b de Plezi témoignant sa fidélitéExemple d’email de prospect reçu suite à l’envoi de notre newsletter ❤️️

Rien de plus simple pour mesurer ses performances

Le canal mail permet de suivre de nombreux indicateurs de performance (KPIs) pour mesurer efficacement le niveau d’engagement de votre audience : taux de clics, taux d’ouverture, abonnements et désabonnements…

Ces chiffres vous permettent de mesurer précisément le retour sur investissement (ROI) de vos actions. En 2020, 90% des spécialistes du marketing de contenu considèrent d’ailleurs l’email comme LE canal leur permettant le mieux de mesurer la performance de leurs contenus (Content Marketing Institute).

Avec un outil de marketing automation, vous pouvez rassembler ces chiffres sur un même tableau de bord et comparer les performances de vos newsletters par envois, sujets, ou segmentation d’audiences.

Nos conseils pour une newsletter efficace et performante

Avant tout, il faut garder à l’esprit qu’une newsletter doit répondre à vos prospects et leurs besoins. N’hésitez pas à ajuster vos envois au fur et à mesure si vous savez que certains contenus sont plus attendus que d’autres par votre audience.

Configuration de base d’une newsletter

Pour qu’une newsletter soit efficace, elle doit apporter de la valeur et être la plus humaine possible.
Personne ne souhaite recevoir une sorte d’e-mail promotionnel mal déguisé qui ne lui apprenne rien ! Pour ceci, nous vous recommandons 3 choses :

  • Votre destinataire doit être humain. Chez nous, c’est Marie, notre Content Manager, qui est la figure de la newsletter.
  • Vos titres doivent être clairs, rappeler votre promesse et être contextualisés. Par exemple : “[Actualités Marketing] C’est l’été ! Continuez de générer des leads facilement !” Avec ce titre, nous annonçons la catégorie promise à nos abonnés mais y ajoutons toujours une touche personnelle.
  • Permettez à vos abonnés de répondre à la newsletter. Votre but est de créer une conversation : engagez-la !

Quel contenu dans une newsletter ?

Le mieux, pour engager vos lecteurs et créer une véritable conversation, reste de faire une introduction personnalisée. Pas besoin d’en faire des tonnes ! Quelques lignes suffisent à donner le ton. Ensuite, vous pouvez découper votre newsletter en plusieurs blocs de contenu, à agencer selon vos actualités et ce que recherchent vos prospects.

Parmi les contenus indispensables à une newsletter, on peut retrouver :

  • un bloc pour relayer vos évènements, invitations et actualités – par exemple, une section “À la une” avec une invitation à un webinar ;
  • une sélection de vos articles.
  • un contenu “premium” comme un kit ou un livre blanc à télécharger ;
  • un bloc pour proposer la désinscription, pour être bien raccord RGPD (Loi informatique et libertés).

Si vous souhaitez ajouter des images dans votre newsletter, ne vous privez pas, mais gardez à l’esprit que plus il y aura d’images, moins elle sera accessible. Le mieux reste de respecter un ratio texte/image (il est en faveur du premier pour être sûrs que votre newsletter atteigne toutes les boîtes mail.

différents types de contenus de la newsletter b2b de Plezi

Le conseil de Lucile, notre Product Owner :

Attention à ne pas mettre trop de liens dans votre newsletter ! Déjà, pour ne pas se disperser et perdre notre destinataire, mais aussi parce que plus notre newsletter est remplie de liens, plus nous sommes cibles de “robots” qui cliquent sur tous nos liens et faussent nos données. Nous l’avons observé notamment chez des destinataires grands groupes : évitez de corrompre vos données de performance !

Design de la newsletter

Ici aussi, pas besoin de faire quelque chose de très compliqué. Il existe de nombreuses templates de newsletters partout sur le net, ou votre outil de marketing automation vous en propose certainement comme le fait Plezi. Le but reste avant tout de faciliter la lecture, faire ressortir vos contenus et donner envie de lire.

Notre checklist de mise en page pour newsletter reste donc très simple :

  • présence de votre logo ;
  • présence de différentes sections pour une newsletter aérée et bien structurée ;
  • respect de votre charte graphique, de vos codes couleur et typographie ;
  • footer (bas de page) pour rassembler des liens vers les réseaux sociaux, rassurer sur la protection des données de vos lecteurs (RGPD) et leur laisser la possibilité de se désabonner.

footer de la newsletter Plezi contenant les mentions légales relatives au RGPDFooter de la newsletter Plezi

 

Fréquence d’envoi d’une newsletter

Selon une étude de GetResponse (portant sur plus de 4 milliards d’emails envoyés à travers le monde sur une période de 6 mois), il y aurait 3 moments auxquels vos lecteurs sont plus susceptibles d’ouvrir vos emails :

  • Vers 10h, à l’arrivée au bureau lorsqu’ils prennent leur café
  • Vers 13h, après la pause déjeuner
  • Vers 18h, juste avant de quitter le bureau ou pendant leur trajet de retour.

Chaque audience, cependant, est différente. Faites de l’AB testing -il se peut aussi que certains segments de votre liste de diffusion réponde mieux à certains horaires. En fonction de votre cible, il sera peut-être pertinent de diviser les envois.

Chez Plezi, nous avons testé le mardi et le jeudi et finalement opté pour le mardi, qui convient plus à nos prospects. En termes d’heures, nous avons fait des tests (8h50 et 13h50) en analysant ensuite les taux d’ouverture. Puis, pour confirmer notre choix, nous avons demandé directement à nos abonnés dans l’une de nos newsletter l’heure qui leur convenait le mieux.

sondage envoyé aux abonnés de la newsletter Plezi pour choisir l'heure d'envoi

N’hésitez pas à tester vous aussi ! Si vous ne savez pas où se situent vos taux d’ouverture et de clics par rapport à la moyenne B2B, rendez-vous sur notre article dédié aux statistiques emailing en B2B.

Faire s’inscrire des contacts à notre newsletter

Une newsletter sans audience, quand même, c’est un peu comme crier dans le vide. Dommage que vos efforts ne soient pas reconnus ! Pour maximiser vos taux d’inscriptions, vous pouvez :

  • mettre un formulaire d’inscription à votre newsletter bien visible sur votre site et proposer à vos visiteurs de s’inscrire via d’autres formulaires ou landing pages ;
  • vous pouvez automatiser un email très simplement pour présenter votre newsletter pour avoir quelque chose à envoyer directement à vos nouveaux abonnés ;
  • abonner l’ensemble de vos clients pour un test de la newsletter, par exemple lors de leur onboarding. Ils pourront se désabonner en un clic grâce au lien dans votre footer – soyez toujours très clair sur le traitement de leurs données et l’importance de leur consentement pour être en accord avec la RGPD.

call-to-action sur le site de Lemonway permettant de s'inscrire à leur newsletterBannière sur le site de Lemonway permettant de s’inscrire à leur newsletter 

Créer une newsletter est toujours une très bonne idée. Excellent format pour garder le contact avec toute une base d’abonnés, vous pouvez aussi l’automatiser pour gagner du temps. Si vous ne l’avez pas encore mise en place, sachez que vous avez déjà toutes les clés en main pour le faire. Le plus important : privilégier la qualité et la régularité à la quantité. On sait que les premières fois, ça n’est jamais simple de se tenir à un délai fixe (pour nos premiers envois, au marketing Plezi, c’était un peu la panique à bord 🚨) mais on s’y fait vite -et les premiers retours de vos abonnés font toute la différence.
Vous n’avez pas le temps de vous consacrer à votre newsletter ? Avec Plezi, vous pouvez créer votre première newsletter automatisée en 10 minutes, sans jamais perdre la main sur la personnalisation. Demandez-nous une démo ! ⬇️

call to action permettant de demander une démo de Plezi

Marie Nodet

Marie Nodet

Après avoir été pendant quelques années la community manager officielle de Plezi, Marie est maintenant content manager junior.

nunc eleifend ut neque. accumsan amet, Aenean velit,