10 KPI d’Inbound Marketing à suivre absolument

| 23/03/2017 | Inbound Marketing |

Pour porter ses fruits, votre stratégie d’inbound marketing doit être documentée. Elle doit reposer sur des objectifs clairs et mesurables. Cela implique, en conséquence, que vous disposiez d’indicateurs de performance fiables à chaque étape de votre tunnel de conversion : les fameux KPIs. Aujourd’hui, les outils d’analyse sont capables de mesurer à peu près tout. Pour vous aider à faire le tri, nous vous avons sélectionné les 10KPIs inbound marketing que nous estimons indispensables.

Visionner le webinar : "320 leads en 2 mois"

01. Le nombre de visites

Le premier étage de la fusée inbound, c’est la génération de trafic. Pour vous assurer que tout fonctionne de ce point de vue, le premier indicateur à suivre est le nombre de visites. A mesure que vous produisez du contenu de qualité, vous devriez constater une hausse régulière sur ce KPI. Vous pouvez encore affiner en détaillant les visites uniques et les visites multiples.

02. La provenance du trafic

Pour générer du trafic, vous avez produit du contenu et vous avez utilisé différentes techniques pour le rendre visible. Vous connaissez le nombre de visites mais, pour optimiser le partage de vos contenus, il est fondamental de savoir par quel biais vos visiteurs sont arrivés sur votre site. Comment votre trafic se répartit-il entre les différents canaux d’acquisition (direct, organique, social et referral).

Cet indicateur est précieux car il vous permettra d’évaluer et de réajuster vos stratégies SEO et social media ou encore de mettre en place des actions pour générer du referral trafic.

03. Le temps de visite

Si vous générez un nombre important de visites mais que le temps moyen passé sur votre site est inférieur à 60 secondes, il faut vous poser des questions. Il y a vraisemblablement un problème à régler au niveau de votre contenu. Soit votre contenu ne correspond pas aux attentes de vos clients-cibles, soit les visiteurs de votre site ne sont pas ceux que vous visez. Dans les deux cas, alerte rouge !

04. Le taux de rebond

Le taux de rebond correspond à la proportion de visiteurs qui quittent votre site après avoir consulté une page donnée. Un taux de rebond élevé signifie que vos visiteurs consultent un contenu mais ne sont pas suffisamment incités à poursuivre la navigation. Or, plus un visiteur reste longtemps et visite davantage de pages, plus vous multipliez les opportunités qu’il remarque une de vos call-to-action et passe à l’action.

05. Le  taux de conversion

Le taux de conversion correspond à la proportion de leads générés par rapport au nombre de visiteurs. C’est un KPI central dans une stratégie d’inbound marketing car il témoigne de votre capacité à faire monter vos visiteurs dans le deuxième étage de la fusée. En toute logique, vous devriez optimiser vos contenus, vos call-to-action et vos landing pages continuellement de telle sorte que votre taux de conversion augmente mois après mois.

06. Le taux de conversion de vos call-to-action

En observant les performances de vos call-to-action, vous pouvez corriger les CTA qui transforment insuffisamment ou, observer, dans une logique d’A/B testing, la variante qui présente les meilleurs résultats.

07. Le taux de conversion de vos landing pages

Comme pour les CTA, il est impératif de ne conserver en l’état que les landing pages qui convertissent le mieux et de rendre les autres plus efficientes.

08. Le taux d’ouverture de vos emailings

En phase de lead nurturing, l’email marketing est un outil précieux. Vous envoyez des emails à vos leads pour les inciter à s’engager davantage. Vous n’êtes pas curieux de savoir combien lisent effectivement les messages que vous leur adressez. De faibles taux d’ouverture peuvent provenir d’une insuffisante segmentation de vos listes d’envoi, ou encore de sujets trop peu accrocheurs. A vous de corriger le tir.

09. Le taux de clics de vos emailings

Comme vos contenus, vos emails doivent être conçus dans une logique de conversion qui amène le lecteur à effectuer l’action souhaitée. Un contenu trop pauvre ou des CTA inexistants ou peu apparents peuvent être la cause d’un taux de clic faible.

10. Le taux de désinscription de vos emailings

Là encore, un taux de désinscription doit être pris au sérieux et peut avoir plusieurs significations :

-Vos emails ne répondent pas aux problématiques de vos leads
-Vos emails cherchent à conclure la vente trop tôt

11. Les autres KPIs dont on aurait pu parler

Volontairement, j’ai préféré me concentrer sur le triptyque :
– Génération de trafic
– Génération de leads
– Lead nurturing

D’autres KPIs sont évidemment à prendre en considération pour optimiser votre stratégie d’inbound marketing, comme les backlinks que vous recevez et qui génèrent du referral traffic ou encore tous les indicateurs liés à votre stratégie social media, notamment le taux d’engagement autour de vos posts.

Pour tirer profit de ces différents KPIs, il convient encore de les utiliser de manière raisonnée. Consulter vos KPIs pour avoir une photographie à l’instant t n’a que peu de valeur. Ce qui est intéressant, c’est de comparer l’évolution de vos KPIs sur une période donnée et de la mettre en perspective avec les actions menées. Des outils d’analyse comme Google Analytics ou encore les fonctionnalités de reporting des solutions de marketing automation vous permettent de vos tenir continuellement informé de l’évolution des vos KPIS.

Les KPIs sont un élément-clé de votre stratégie d’inbound marketing dans la mesure où ils constituent un levier d’évaluation et d’action incontournable. Et vous, quels sont les KPIs que vous scrutez avec le plus d’attention ? Et quel outil utilisez-vous pour évaluer vos performances ?

Visionner le webinar : "320 leads en 2 mois"

articles Associés



0 Commentaire

Vous voilà convaincu ?