Appliquer une stratégie d’inbound marketing est une chose, savoir si votre campagne fonctionne en est une autre. En tant que super-héros du marketing, vous devez connaître les statistiques à surveiller et les bons réflexes à adopter devant votre tableau de bord. Voici 5 indicateurs qui vous aideront à démontrer à votre boss que l’inbound marketing, ça marche !

01. L’email marketing

Vous envoyez des mails ciblés à vos contacts pour communiquer sur vos services/produits (nouveautés, promotions, évènements, etc.). Vous entretenez ainsi votre relation avec vos prospects/clients et drainez du trafic sur votre site internet. Comment savoir si vos campagnes emailing ont connu le succès ? Mesurez les taux d’ouverture et de clics sur chaque lien contenu dans votre mail. En moyenne, ils sont respectivement de 41 % et 5,67 %, selon l’étude menée par Experian Marketing Services (sur les performances 2014 et persepectives 2015). A moyen terme, vous établirez une cartographie de clics qui vous permettra d’identifier les appels à l’action et emplacements qui incitent vos internautes à cliquer. Vous pourrez ainsi optimiser vos performances de vos emails marketing.

02. Les Landing pages

Rien de mieux qu’une jolie landing page pour convertir l’audience que vous avez captée grâce une campagne Google Adwords ou Facebook Ads. Cette page est-elle vraiment efficace ? Les internautes sont-ils séduits par votre produit/service ? Ici, le trafic importe peu ; l’indicateur déterminant est le taux de conversion. Si le premier est élevé et le second très faible, cela signifie que vous devez changer quelque chose (le message, le visuel ou l’appel à l’action).

Un conseil : testez !
La méthode de l’A/B testing vous permet de proposer 2 versions différentes de votre landing page aux internautes. Ensuite, comparez leur taux de conversion et apportez des améliorations pour trouver la bonne formule.

03. L’audience de votre site

Des milliers voire des millions de visiteurs chaque jour… C’est le rêve de tous ceux qui misent sur le web pour faire décoller leur business. Pour atteindre ces résultats un jour, plusieurs leviers de trafic web sont à votre disposition :

  • Direct : l’internaute tape le nom de votre entreprise/marque dans Google et se rend directement sur votre site. Pour cela, vous devez avoir acquis une certaine notoriété.
  • Organique : le contenu que vous produisez suit les recommandations SEO (mots-clés, netlinking, structure de page, etc.) et est bien référencé dans les résultats des moteurs de recherche.
    « Referral » : vos contenus sont de grande qualité et sont mentionnés par d’autres sites internet et blogs référents.
  • Les internautes cliquent sur ces liens et atterrissent sur votre site. Ces liens créent des « back links » précieux pour votre référencement.
  • Social : vos articles, infographies et vidéos sont viraux. Ils sont partagés en nombre sur les réseaux sociaux et drainent du trafic sur votre site.
  • Payant : vous payez la diffusion de vos campagnes publicitaires au coût par clic/affichage sur le réseau de Google et ses sites partenaires (AdWords, Youtube Trueview), Linkedin Ads, Twitter Ads ou sur celui de Facebook (Facebook Ads).

04. Les Leads générés

Vous avez mené toutes les actions précédentes, vous voilà maintenant devant votre taux de leads générés. Il s’agit d’un indicateur très important. Il indique clairement si votre campagne d’inbound marketing est efficace ou pas.
Si vous souhaitez améliorer vos résultats :

  • Créez du contenu plus pertinent
  • Variez les formats
  • N’oubliez pas de placer systématiquement des appels à l’action (CTA) et des formulaires de contact

De plus, faites bien la différence entre les 2 types de prospects générés par vos campagnes :

  • Prospect qualifié marketing : un visiteur qui s’est engagé auprès de votre entreprise/service/produit en s’inscrivant à votre newsletter ou en téléchargeant un livre blanc par exemple.
  • Prospect qualifié ventes : un visiteur qui est assez mature pour intégrer votre tunnel de vente. Pensez à fluidifier la transmission d’information entre les services marketing et ventes pour tirer le meilleur de vos campagnes inbound marketing.

Mettez en place une stratégie de lead nurturing pour vos prospects qualifiés marketing et programmez des emails en fonction de leur maturité. Selon l’institut Forrester Research, les compagnies qui excellent dans le lead nurturing génèrent 50% de ventes supplémentaires pour un coût réduit de 33%.

05. Le ROI

C’est le moment de faire vos comptes. Vos tableaux de bord indiquent de nouveaux leads et de nouvelles ventes. C’est génial, non ? Attention, pas d’emballement. Avant toute chose, calculez la rentabilité de votre campagne d’inbound marketing. Pour cela, additionnez l’ensemble de vos dépenses marketing et divisez le total par le nombre de leads générés. Vous obtenez ainsi le coût d’acquisition par leads. Le ratio entre les ventes obtenues et ce coût vous indiquera le ROI de votre campagne. Faites-le de façon hebdomadaire ou mensuelle. Ainsi, vous pourrez contrôler vos dépenses, faire les ajustements nécessaires et piloter vos campagnes en toute sérénité.

Nous avons présenté les principales statistiques marketing à surveiller lors d’une campagne d’inbound marketing. Vous devez vous fixer des objectifs en termes de production de contenu, de leads et de ventes pour chacune de vos cibles. Pour connaître le succès, vous devez adopter une philosophie de « test and learn » car chaque campagne d’inbound marketing demande des ajustements spécifiques.Et vous, quelles sont les statistiques marketing que vous scrutez le plus ?
Avez-vous d’autres conseils pour suivre une stratégie d’inbound marketing ?
Partagez votre expérience avec nous !

Adeline Lemercier

Adeline Lemercier

Après avoir fait ses classes chez Sage, Adeline est maintenant notre directrice marketing !

ipsum leo. sem, libero quis, mattis Aenean eleifend accumsan dictum