La part du contenu vidéo sur Internet ne cesse de croître. Selon certaines prévisions, elle représentera 80% du contenu publié d’ici 2019. Pour les marques qui cherchent à générer des leads à travers leurs contenus, c’est donc une tendance à prendre en considération. Mais, au-delà de la dimension éducative ou émotionnelle du média, comment utiliser les contenus vidéo pour votre génération de leads ?Découvrez le guide sur le Marketing Automation !

01. La capture de leads en « pre-roll »

La capture de leads en « pre-roll » consiste à ouvrir automatiquement un formulaire tout de suite après que l’internaute ait cliqué sur le bouton « Play » de votre vidéo. Il peut s’agir d’un simple formulaire de capture d’email ou d’un formulaire plus complet.

Pour que cette technique fonctionne bien, vous devez faire en sorte que votre visiteur ait clairement saisi l’intérêt pour lui de visionner votre vidéo. Si cet intérêt n’est pas évident, l’apparition du formulaire générera de la frustration et l’internaute risque fort de quitter définitivement votre site.

02. Le teaser

Un teaser consiste à montrer à l’internaute un court extrait de votre contenu avant l’ouverture d’un formulaire. Cette méthode repose sur le même principe que la bande-annonce pour un film ou une série. Vous mettez l’eau à la bouche de votre visiteur en lui donnant un avant-goût de ce qu’il retirera du visionnage complet de votre contenu. Mais, pour accéder à la suite, il est invité en contrepartie à compléter un formulaire.

C’est une technique à utiliser quand vous pensez que la valeur d’un contenu est plus facile à démontrer par le visionnage préalable d’un extrait plutôt que par une introduction rédigée. Vous pouvez tirer avantage de cette méthode pour promouvoir un webinar, par exemple. Vous laissez aux internautes accès libre aux premières minutes de la présentation. Et, une fois que vous estimez qu’ils en ont saisi la valeur, vous capturez les leads avec un formulaire.

03. La capture de leads en « post-roll »

Avec cette méthode de génération de leads, le formulaire apparaît cette fois à la fin de la vidéo. C’est une invitation à aller plus loin, à passer à l’action sans quitter le player vidéo. Elle repose sur la présence d’un call-to-action fort découlant directement du visionnage du contenu. Le principe est le même, adapté à la vidéo, que lorsque vous positionnez un CTA à la fin d’un contenu rédactionnel.

Cette méthode peut être utilisée, par exemple, pour inviter l’internaute à s’inscrire à un événement ou à demander une démo de votre solution.

04. La capture de leads en parallèle

La capture de leads en parallèle consiste à ouvrir un formulaire sans interrompre la lecture de la vidéo. Avec cette méthode, le remplissage du formulaire est « suggéré » à l’internaute mais il pourra bénéficier de l’intégralité de son contenu, qu’il complète ou non votre formulaire.

Vous pouvez utiliser cette technique, par exemple, lorsque votre contenu vidéo mentionne un livre blanc ou démonstration et que vous voulez offrir à l’internaute un moyen d’y accéder.

05. La redirection

A l’issue du visionnage de la vidéo, l’internaute est automatiquement redirigé vers un autre contenu ou vers une landing page. Le premier objectif ici est d’éviter les rebonds sur votre vidéo en incitant l’internaute à poursuivre sa navigation sur votre site. Le second objectif est d’amener le visiteur à accomplir une autre action (télécharger un livre blanc, s’inscrire à une newsletter,…).Et vous, utilisez-vous déjà la vidéo pour générer des leads ? Quelles techniques privilégiez-vous ? Poursuivons cette discussion dans la section « commentaires » !

Source : http://bit.ly/2iA9Iev

Anonyme

vulputate, neque. elit. et, nec ultricies