01. Se recentrer sur ce qui crée de la valeur

Aujourd’hui, votre job est de créer du bon contenu, pas d’avoir les mains dans le moteur ! Idem pour le temps imparti à vos équipes, en grande majorité.

Mettre en place une campagne de lead nurturing n’est pas votre coeur de métier.
Et non… Vous n’êtes pas un mécano et pourtant un service de marketing moderne n’a jamais autant ressemblé à un garage de Berlines haut de gamme tellement il vous faut des spécialistes multi domaines, des mécaniciens high-tech plein l’open-space !
Outre le fait d’intégrer les bonnes compétences (data driven manager, profil geek & content manager) à votre équipe, en interne ou en externe, vous devez avoir en tête une seule chose : quel contenu allons-nous produire aujourd’hui ?

Et vous savez pourquoi ?

Le web est une foire d’empoigne aujourd’hui. Avec un volume de data qui double chaque année, si vous ne prenez pas la parole, vous laissez le champs libre à des concurrents directs ou indirects qui eux créeront du trafic et généreront des leads.
C’est aussi simple que cela. Le marketing du matraquage à la papa est mort. L’œil humain BtoC s’y est fait pour éviter la vue des annonces.
En BtoB, le parcours du décisionnaire a pris aussi le même pli : il repousse le contact humain avec un responsable commercial jusqu’à 67% de sa prise de décision.
Il est donc autonome et seul pendant 67% de sa prise de décision. J’insiste : seul. Avec Google, ses requêtes et votre blog d’entreprise…D’ici 5 ans, ce taux grimpera encore un coup et passera à 80%.

Par extrapolation, il est tout à fait envisageable de penser qu’à la fin de nos carrières, la majorité des entreprises BtoB se sera séparée de sa force commerciale de chasseurs pour ne faire appel qu’aux services de génération de leads du marketing.

Une génération qui sera quasi automatisée tant dans la création de ses contenus, que dans les leviers sociaux pour augmenter la diffusion et la culture mécanisée des leads engagés.

Aujourd’hui donc, votre main point doit être de créer des contenus :
– personnalisés pour vos cibles
– utilisables en lead generation
– ré-utilisables pour des séquences de lead nurturing
– pensés action durable pour action rentable

!!! Ce que vous ne devez surtout pas faire !!!
– Générer du contenu pour essayer. Aucune opération test ne pourra donner de bons résultats sur le long terme.
– Générer du contenu de basse qualité ou sans intérêt pour vos cibles. Il est nécessaire de regarder avec pragmatisme et stratégie vos cibles et la manière de les aborder.

02. Avoir une vraie vision digitale

Normalement, tout bon CMO doit avoir une bonne vision de son marketing digital. Je dis bien normalement… Certains ont passé les 10 dernières années à brûler des tonnes de budget en marketing traditionnel en ignorant que le marketing avait évolué. Mais pas d’inquiétude, vous savez que vous n’en faites pas partie :)

Il vous faut avoir réalisé un bon bilan de vos objectifs marketing et commerciaux : clairement il FAUT que vous sachiez où vous comptez aller et pas seulement savoir « qu’il faut générer davantage de leads ». C’est l’objectif de tout département marketing je vous rappelle.
Sans rentrer dans une polémique : la majorité des CMO se retrouve dans une confusion la plus totale.

Selon une étude récente de Marketo, 78% des directeurs marketing éprouvent une réelle difficulté en rapport avec le marketing automation : ils ne savent pas créer une campagne de nurturing. Techniquement parlant.

Si les CMO sont alors totalement démunis sur la façon d’orchestrer leur campagne de lead nurturing… Comment peuvent-ils avoir une vision claire et déterminée d’une technique qu’ils ne maîtrisent pas?

Question métaphysique en somme : parce qu’ils ne comprennent le ‘Moyen’ ils ne peuvent pas définir le ‘But’.

Bon, si vous en faites partie : tout n’est pas perdu ! Patience, auto-learning, beaucoup de curiosité et un peu de freelance, agences ou autres consultants vous aideront à rattraper votre lacune / retard… Un conseil d’ami : Écoutez-les bien et nourrissez-vous en ?

03. Etre geek friendly : intégrer une ressource technophile

Dans votre équipe, vous devez avoir une personne qui est (nettement) plus techno que vous. Un(e) geek qui saura maîtriser le HTML5, comprendre le SQL de votre CRM au besoin, connecter quelques API pour que votre univers Automation puisse fonctionner, coder le CSS de vos landing pages à la volée, etc.

Le marketing moderne d’aujourd’hui est davantage un monde de ‘Doers’ que de ’Thinkers’.

Sans avoir un IT guy dans votre équipe, l’autonomie de votre marketing digital est déjà assurée par l’accès à une foule d’outils spécialisés souvent en mode SaaS, vous permettant d’être le plus autonome possible par rapport à votre service IT, ses contraintes, son odeur d’homme et sa joie de vivre ?

Avec un profil tech-savvy, vous serez tout terrain pour affronter les nécessités que votre marketing digital vous demandera de satisfaire.

Conseil : Faites davantage confiance à vos stagiaires ou à des juniors qui ont 10 ou 20 ans de moins que vous: ils seront 100 fois plus digitaux que vous malgré tous vos efforts.

04. « Choisir » et non pas « acheter » un outil de marketing automation

Grande partie de votre succès repose sur la qualité de votre choix.

Bien sûr, il y a les poids lourds du marché. Généralement écrasants également au niveau budgétaire. Gartner en propose une jolie palette avec son Magic Quadrant annuel.

Dans ce domaine, il n’y a pas de pic et pic et colégram… C’est mathématique. Soit vous savez que vous allez maîtriser une machinerie plutôt complexe et avoir du budget OU le contraire pour les 2 !

=> Première hypothèse : vous avez au moins une ressource en interne pour mettre en place une machine lourde. Vous aurez absolument toutes les possibilités de créer des scenarii personnalisés pour vos cibles allant du très simple au très compliqué.

Vous devez absolument vous poser ces questions :
#1. Le marketing digital de votre entreprise est-il au niveau pour avoir ‘besoin’ d’autant de puissance ?
#2. Avez-vous une ressource plutôt tech-savvy + lead nurturing stratège + web rédacteur + lead generation expert en interne ? Ca fait beaucoup, je vous l’accorde.
#3. Etes-vous prêt à investir un sacré paquet sur le sujet en techno ? Ou différemment, êtes-vous prêt à tailler dans vos dépenses en marketing traditionnel ??

=> Seconde hypothèse : vous souhaitez porter votre choix sur une plateforme de marketing automation plus souple, plus agile, plus simple aussi. Et puis un brin plus accessible au niveau budgétaire.

Pour être honnête, si je devais un instant oublier mon rôle, je dirai objectivement que certaines plateformes comme Callidus Cloud, Webmecanik, SharpSpring par exemple sont bien. Vraiment.

Mais (maintenant je reprends ma casquette officielle ;)… Pour avoir été un utilisateur et entendre mes clients tous les jours… Il manque sérieusement quelque chose.
Il manque davantage de techno pour automatiser complètement les process de marketing automatisé.

C’est justement ce qui nous anime tous les jours chez Plezi : aller jusqu’au bout de cette automatisation en offrant une solution Automation simplifiée pour l’utilisateur.

05. Evangéliser le changement marketing en interne

Avez-vous réellement anticipé la conduite du changement en interne ?

Outre la compétence techno que vous allez accueillir, la démarche de marketing moderne dans laquelle vous vous êtes lancé va radicalement transformer le reste de votre équipe marketing et ainsi la perception que toute l’entreprise pouvait avoir de votre rôle.

C’est quasiment une salle de rédaction que vous devez constituer. Créer du contenu, encore et toujours. Et sous toutes ses formes ! Articles de blog, livres blanc, infographies, images viralisantes, vidéos…

Plus que jamais, votre job est devenu celui d’un communiquant.
Vous allez communiquer en interne sur le changement que vous allez imposer à l’entreprise : faire de chacun, une source d’expertise métier à interviewer, un blogger potentiel ou un community manager malgré lui ou elle.
Il ne s’agira pas de faire vos petites actions marketing dans votre coin.

L’inbound marketing nécessite définitivement si ce n’est l’adhésion, au moins la compréhension de vos collègues pour qu’ils se prêtent au jeu des interviews.
Pour une fois que vous n’avez pas à convaincre l’interne de dépenser davantage de budget pour un ROI non garanti. N’hésitez plus…

Exploitez gratuitement la mine d’or d’informations sur laquelle votre entreprise est assise depuis trop longtemps et créez de la valeur !

cas client solution de marketing automation