Hé, les superhéros du marketing BtoB, vous saviez que la moitié des contenus publiés sur le web ne sont partagés que 8 fois ou moins sur les réseaux sociaux ? En d’autres termes, vous produisez certainement des contenus qui, aussitôt publiés, s’en vont finir au cimetière des contenus oubliés. Si c’est votre cas, il est grand temps de vous concentrer sur la promotion de contenus. Comment ? En évitant de commettre l’une des 5 erreurs suivantes !

Découvrez le retour d’expérience de Fanny

01. Vous n’avez pas de plan de diffusion

Pourquoi vous donner tant de peine pour créer des contenus qui n’atteignent pas vos clients-cibles ? Vous pouvez produire les meilleurs contenus du monde. Sans plan de diffusion, ils passeront inaperçus. Votre plan de diffusion, c’est la liste des actions à mener pour multiplier les points de contact entre vos contenus et vos clients-cibles.

Quand vous créez un contenu, vous devez savoir à l’avance à quelle audience il s’adresse, sur quels canaux vous pouvez atteindre cette audience-cible et quels résultats vous attendez de ce contenu.

Evidemment, le plan de diffusion varie selon votre cible. Mais, en général, il recouvre les champs suivants :

  • Promotion des contenus sur les réseaux sociaux
  • Partage et suggestion sur les plateformes de curation de contenus
  • Diffusion auprès des influenceurs/blogueurs
  • Stratégie de backlinks
  • Emailing à un ou plusieurs segment(s) choisi(s) de votre liste de diffusion

02. Vous n’êtes pas en phase avec votre audience

Vous avez créé un plan de diffusion de vos contenus et vous l’appliquez consciencieusement. Mais vos efforts ne créent pas le surplus d’engagement attendu de la part de votre audience. Vous êtes probablement en décalage avec vos clients-cibles sur l’un des points suivants :

  • Vous ne focalisez pas vos efforts sur le bon canal : par exemple, vous misez tout sur Facebook alors que votre audience de décideurs BtoB est beaucoup plus active sur LinkedIn
  • Les formats que vous utilisez ne sont pas ceux que votre audience apprécie 
  • Vous ne publiez pas vos messages à un moment de la journée où vous pourrez capter l’attention de votre audience

Dans ce cas, vous devriez revoir et enrichir la définition de vos personas. En effet, vous devriez savoir précisément la façon dont ils recherchent l’information et connaître leurs canaux préférentiels.

03. Vous ne testez pas vos newsletters

Quand on évoque la stratégie de diffusion, ce sont spontanément les réseaux sociaux qui viennent en tête. Pourtant, la promotion de contenus ne se limite pas au social media. Au contraire, l’outil le plus performant en la matière, c’est, de loin, le bon vieil emailing.

En effet, avec des taux d’ouverture moyens de 20 à 25%, l’emailing surpasse largement le reach de Facebook, par exemple (moins de 7% de vos abonnés). Aussi vous devriez accorder une attention particulière à vos newsletters et notamment aux éléments suivants :

  • Assurez-vous que votre objet soit efficace
  • Soignez le design de votre newsletter
  • Incluez des call-to-action bien apparents pour rediriger vers vos contenus
  • Evaluez aussi la fréquence, le jour et l’heure optimaux pour votre audience

Pour augmenter l’efficacité de vos newsletters, pensez à pratiquer l’A/B testing. En testant deux versions (par exemple, avec des objets différents), vous trouverez la formule qui générera les meilleurs taux d’ouverture et de clics.

04. Vous ne mobilisez pas les influenceurs

Comment générer du trafic qualifié vers vos contenus si vous n’avez pas encore une audience propre suffisamment large ? C’est simple : faites en sorte que vos contenus soient accessibles à des audiences qui recoupent votre audience-cible. Tel est l’enjeu d’une stratégie d’influence.

Pour élargir votre sphère d’influence, commencez par capter celle des autres. Listez les blogueurs et les influenceurs que vous citez dans vos contenus et adressez-leur un message cordial pour leur partager l’article en question. Vous aimeriez qu’on vous cite ? Alors, pourquoi ne seraient-ils pas ravis que vous le fassiez. Proposez-leur, si l’article les intéresse, de le partager à leur tour à leur audience.

Pour que votre stratégie d’influence fonctionne bien, il faut évidemment miser sur des influenceurs qui partagent vos centres d’intérêt et votre vision, et qui bénéficient d’une audience présentant des caractéristiques similaires à votre audience-cible.

05. Vous ne vous focalisez pas sur les bons KPIs

Lorsque vous mettez en place un plan de diffusion, vous devez aussi vous assigner des objectifs assortis d’indicateurs de performance. L’un de vos objectifs pourrait consister, par exemple, à générer un certain nombre de partages sociaux pour un article.

Si vous ne vous fixez pas les bons objectifs à ce stade, vous risquez fort de faire fausse route et de vous laisser berner par de faux KPIs ou des KPIs d’ego.

Je vous donne un exemple :

Vous avez partagé un contenu sur votre page Facebook. Vous constatez que le nombre de likes est élevé. Vous vous dites que l’affaire est dans le sac. Sauf que, quand vous regardez le trafic sur le contenu en question sur votre site, il n’a pas bougé d’un iota. En bref, vos abonnés ont liké votre post Facebook mais n’ont pas lu votre article. A quoi vous servent ces likes ? Vous auriez mieux fait de considérer le nombre de partages comme le KPI à suivre.Vous vous reconnaissez dans cet article ? Vous avez constaté d’autres freins dans vos efforts de promotion de contenus ? N’hésitez pas à partager votre expérience en commentaire !

Adeline Lemercier

Adeline Lemercier

Après avoir fait ses classes chez Sage, Adeline est maintenant notre directrice marketing !

leo elit. Donec dapibus commodo neque. efficitur.