Le guide de la curation de contenu en B2B

Le guide de la curation de contenu en B2B

| 10/08/2018 | Content marketing |

En inbound marketing, la création de contenu occupe une place centrale. Or, la rédaction web demande du temps et des compétences spécifiques.

Dans le même temps, le nombre de contenus publiés explose et il faut créer un contenu encore plus qualitatif pour sortir du lot et toucher ses clients-cibles.

La curation de contenu consiste à sélectionner et agréger de l’information provenant de sources extérieures.

Pourquoi et comment faire de la curation ? Quelles différences entre veille BtoB et curation ? Quelle place pour la curation dans votre stratégie d’inbound marketing ?

Webinar : comment démarrer en inbound marketing avec 1 article par mois ?

1. Qu’est-ce que la curation de contenu ?

La curation consiste à rechercher et sélectionner du contenu issu de sources extérieures en vue de partager l’information stratégiquement à travers vos propres canaux de communication.

Cette définition de la curation regroupe donc 2 volets :

  • La recherche d’informations et la sélection des données pertinentes pour votre audience cible;
  • La transformation, l’enrichissement de la « matière première » dans une optique de partage.

La notion de partage est essentielle dans la curation.

Le partage de l’information peut être destiné à l’externe. Pour renforcer votre image d’expert, vous vous appuyez sur des sources de contenu extérieures qui démontrent votre bonne compréhension du marché.
Mais la curation peut aussi servir des objectifs internes, sur la base d’un travail collaboratif. Vous améliorez ainsi la connaissance du marché de vos équipes.

Dans les deux cas, il ne s’agit pas de transférer de l’information brute. La curation implique un traitement, un enrichissement de l’information initiale. Le curateur va chercher à apporter de la valeur ajoutée à sa cible en s’appuyant sur la source de base.

2. Quelle différence entre veille et curation ?

Les deux concepts sont voisins et sont assez souvent confondus.

Pourtant, veille et curation poursuivent des objectifs différents.

Faire de la veille marketing consiste à récupérer le contenu pour soi. A l’inverse, la curation est tournée vers l’autre. Elle s’inscrit d’emblée dans une logique de diffusion.

Quand vous faites de la curation, vous allez :

  • sélectionner ce qui pourra se révéler utile et pertinent pour votre public-cible ;
  • enrichir, éditorialiser le contenu afin qu’il s’incorpore dans votre stratégie digitale ;
  • partager et diffuser sur différents canaux tels les réseaux sociaux.

La curation est une tactique de content marketing puisqu’elle implique un partage à une audience-cible.

3. Comment réussir votre curation de contenus ?

Pour réussir votre curation de contenus, il y a 3 règles de base :

  • Trouver les meilleurs contenus : pour que la curation de contenus fonctionne, il faut que le curateur ait une excellente compréhension des enjeux du marché et des problématiques de l’audience-cible. Il sera ainsi en mesure de filtrer l’information pertinente parmi le flux de contenus publiés.
  • Apporter de la valeur ajoutée : la curation ne se résume pas à un partage de contenu. C’est le commentaire, le point de vue du curateur qui va donner de la valeur au contenu et exprimer de façon claire en quoi il est pertinent. Il ne s’agit pas seulement de sélectionner mais aussi d’annoter le contenu source. C’est pourquoi la curation « humaine » apporte une valeur supplémentaire par rapport à la curation automatisée.
  • Ne pas y passer la semaine : l’un des objectifs de la curation, c’est de gagner du temps. Vous ne devriez donc pas passer la plus clair de votre temps à rechercher les contenus. Pour cela, il existe de nombreux outils en ligne qui faciliteront votre démarche.

4. Quelques exemples de curation de contenu

La curation de contenu peut revêtir différentes formes et concerne différents canaux webmarketing.
Vous voulez créer du contenu original pour votre blog à partir de données récoltées sur des sites extérieurs ? Voici deux façons de le faire grâce à la curation :

  • Une infographie regroupant les chiffres-clés d’un secteur : pour cette infographie sur le marketing automation, nous avons regroupé des statistiques issues de plusieurs sites spécialisés pour en faire un contenu original.
  • Une liste de statistiques sur un sujet donné : sur le même principe, vous pouvez mobiliser les chiffres recueillis sur d’autres sources et les organiser sous forme de liste.
  • Le top des articles sur un sujet comme les types de contenus et les organiser dans une suite logique.

La curation est souvent utilisée sur les réseaux sociaux. Vous y partagez vos propres contenus mais, pour renforcer votre image d’expert, vous allez aussi partager un article externe que vous aurez pris soin de commenter.

Enfin, les plateformes de curation de contenu comme ScoopIt favorise la sélection et le partage de contenus thématiques à votre communauté.

5. Quelle place pour la curation dans votre content marketing ?

La curation peut vous aider à réaliser de meilleurs articles de blog en remobilisant du contenu externe. C’est aussi un bon moyen de créer un contenu quand vous êtes en panne d’inspiration.
Attention quand même aux effets indésirables : si vous n’êtes pas vigilant, la curation peut assez vite dériver vers le duplicate content.

Il ne faut pas confondre curation et plagiat et absolument ajouter votre propre expertise au nouveau contenu que vous produisez.

Pensez aussi à respecter les bonnes pratiques Google pour éviter d’être pénalisé.

Pour pratiquer la curation sans risque, le mieux, c’est encore d’utiliser les plateformes dédiées. Méfiez-vous cependant des plateformes qui génèrent plusieurs redirections ou nécessitent plusieurs clics pour accéder au contenu.

Bien menée, la curation de contenu va renforcer votre image d’expert de votre secteur. En ce sens, c’est un bon complément à votre stratégie de contenu. Mais veillez bien à ne pas sombrer dans l’excès de curation. La curation est une tactique bancale et risquée en termes de SEO. En aucun cas, elle ne devrait remplacer vos efforts pour créer des contenus originaux de qualité.

Visionner le webinar : "320 leads en 2 mois"

articles Associés



0 Commentaire

Vous voilà convaincu ?