Medic Update de Google, les 2 tactiques à intégrer dès aujourd’hui dans votre stratégie d’inbound marketing B2B.

| 17/09/2018 | SEO |

– Allo docteur, j’ai des palpitations dans mon trafic SEO, c’est grave ?

– Hum, il semblerait que vous ayez subit un petit coup de chaud lors de la “Medic Update” de début août, mais rien de bien méchant, il suffit de suivre nos quelques recommandations à intégrer dans votre stratégie d’inbound marketing B2B.

Télécharger le kit complet du persona marketing

01. Medic Update, la mise à jour de Google majeure d’août 2018

Le 1er août, Google a lancé une mise à jour majeure de son algorithme qui a principalement touché les sites dits “YMYL” (Your Money Your Life) : santé, nutrition, argent, etc.

tweet-google-medic-update

Pourquoi Medic ? Parce que la majorité des sites touchés sont dans le domaine médical :

Graphique Google Medic

Mais ne vous y méprenez pas : TOUS les sites ont été affectés. Alors, affectés par quoi ? Et pourquoi avons-nous attendu plusieurs semaines avant d’en parler ? Tout simplement, il fallait prendre du recul et attendre que des experts fassent de réels tests, plutôt que des suppositions non fondées.

Nous savons maintenant, d’après www.mariehaynes.com, que certains sites ont plongé, alors que d’autres ont progressé. Normal, il s’agit d’un jeu à somme nulle.

Voici quelques exemples de courbes de trafic :

traffic-drop-google-medic
increase-google-medic

Mais que s’est-il passé ? Concrètement, l’algorithme a appliqué de manière plus stricte le principe “EAT” :

  • Expertise du créateur du contenu : il s’agit d’être un expert dans son domaine et de mentionner l’auteur dans son article.
  • Autorité du site, de l’auteur et du contenu : c’est la qualité de la conversation générée par le contenu dans ses commentaires, les liens acquis, et l’influence qu’a l’auteur dans son domaine.
  • Trust / Confiance : cela englobe à la fois la confiance dans le site web (par exemple le https pour les sites ecommerce), mais également la confiance accordée aux contenus : est-ce que ce qui est dit est vrai ?

 

La mise à jour de l’algorithme a été accompagnée d’une mise à jour des directives pour les personnes faisant les tests qualités pour Google. Alors bien qu’il soit très peu probable que l’on perçoive déjà dans les résultats de recherche les conséquences de cette mise à jour des directives, elles témoignent des changements apportés à l’algorithme. Cela se traduit par l’introduction de “beneficial purpose”, autrement dit la réponse au besoin de l’utilisateur, que l’on peut aussi appeler l’intention.

En savoir plus sur la mise à jour des directives.

02. En quoi cela concerne les inbound marketeurs B2B ?

Il y a des mises à jour d’algorithme de Google chaque mois…. alors… pourquoi en parler ? Parce que celle-ci a eu un très fort impact sur certains sites, mais surtout : parce que nous avons beaucoup à apprendre et à intégrer dans nos stratégie de création de contenus.

En effet, en tant qu’inbound marketeurs nous publions régulièrement, très régulièrement, des contenus. Mais sont-ils conforme à cette règle E-A-T ? Voyons comment adapter notre stratégie d’inbound B2B pour anticiper les mises à jour de Google.

03. Comment adapter notre stratégie d’inbound marketing ?

Citer les sources, adopter la méthode E-A-T.

 

Beaucoup d’inbound marketeurs se passent souvent de citer leurs sources, de peur de perdre du “jus” SEO. Et pourtant, nous sommes rarement les 1ers à parler d’un concept. Par exemple ici en lisant cet article vous faites peut-être déjà confiance à Plezi… mais cela ne nous dédouane pas de citer la source prouvant qu’il FAUT citer ses sources : retrouvez cette étude

analysis-google-medic-quotes

Ajouter systématiquement les sources de confiance et afficher clairement l’auteur de l’article, plutôt que de ne faire des liens que vers ses propres articles apportera ainsi un gage de confiance à Google, mais surtout aux lecteurs.

 

 Travailler l’intention des utilisateurs

 

Publions-nous pour répondre à l’intention d’un utilisateur, ou cherchons-nous juste à faire le buzz et/ou être bien référencé en plaçant du mot clé ? Comment faire pour satisfaire l’utilisateur ET Google ? En créant un ou plusieurs articles qui répondent à toutes les intentions derrière un mot clé.

Ok…. mais comment ?

Prenons un exemple : “persona marketing” est notre mot clé. Mais que cherchent les internautes tapant ce mot clé ? Quel contenu produire ? Les recherches associées du bas de page Google nous donnent un indice :

google-search-persona

Pour répondre à Google, nous avons donc intérêt à donner des exemples, la définition et un modèle de persona marketing, dans un ou plusieurs articles.

Plutôt que de créer des articles complètement déconnectés entre eux, notre stratégie inbound pourra ainsi construire des séries d’articles liés entre eux afin de répondre aux différentes intentions du chercheur, ou un guide complet couvrant l’ensemble des intentions.

Réflexion globale sur l’inbound marketing B2B et le SEO

 

En discutant avec les commerciaux de chez Plezi, nous entendons parler de projets d’inbound marketing qui sont repoussés car les entreprises préfèrent optimiser leur SEO au préalable.

Seulement pour optimiser son SEO… il faut des contenus.

Faire de l’inbound consiste à créer des contenus intéressants et nous avons tout intérêt à mettre en place dès le début un outil pour centraliser nos contenus et leur diffusion. La diffusion est primordiale pour être “E-A-T”, et suivre les interactions de nos prospects / visiteurs avec ces contenus permettra d’établir leurs intentions…. et donc optimiser le SEO : la boucle est bouclée.

Faire des personas et créer des articles intéressants répondant aux intentions de nos cibles est donc la meilleure manière d’améliorer son SEO.

Webinar : Démarrer en inbound marketing

articles Associés



0 Commentaire

Vous voilà convaincu ?