Le marketing de contenu est en train de révolutionner le secteur du marketing. Pour exister, pour être visible, pour générer des leads, désormais, il vous faudra produire régulièrement du contenu pour votre site web.
Prêts à relever le défi ? Voici 5 méthodes de superhéros pour combattre les pages blanches…

01. Aiguisez vos sens

Chaque super-héros a son ennemi emblématique. Batman a le Joker. Superman a Lex Luthor. Quand on produit du contenu web, l’ennemi N°1, c’est la page blanche.

Rédacteurs de contenus web, vous pouvez choisir de rester Clark Kent toute votre vie ou vous pouvez aussi aiguiser vos sens pour devenir des super-héros. A vous de voir.

A) Ecoutez vos clients

La force des super-héros : être toujours là quand on a besoin d’eux. Pour le marketing de contenu, c’est un peu la même chose. Tendez l’oreille, soyez à l’écoute de vos clients et vous saurez où et quand intervenir.

Les clients posent des questions à vos commerciaux, à vos services clientèle. Ils formulent des objections quand vous leur faites une proposition. Ils commentent des articles que vous avez publiés. Qu’ils vous hurlent aux oreilles ou qu’ils chuchotent derrière votre dos, vos clients parlent. Leurs cris et leurs murmures sont autant d’interrogations ou d’incompréhensions auxquelles votre stratégie de marketing de contenu doit apporter des réponses.

Exemple de stratégie de contenus marketing fondée sur l’écoute des clients :

J’ai un fils de 5 ans et, pour son anniversaire, il veut absolument des rollers. N’étant pas moi-même un as de la glisse, je panique à l’idée de choisir la mauvaise taille ou un produit peu sécurisant pour les débutants. Je pourrais aller au magasin mais j’ai beaucoup de travail. Alors, qu’est-ce que je fais ? J’entre : « choisir rollers enfant » sur mon moteur de recherche. Et, en première page, Decathlon s’adresse à moi : « Comment bien choisir ses rollers enfant ».

Si Decathlon a choisi de produire du contenu web de type « mini-guide », c’est parce que les vendeurs ont remonté les demandes les plus fréquentes des clients. Ecoutez vos clients (et vos commerciaux) et vous trouverez sans peine des idées de contenus pour votre site.

B) Faites une veille en ligne sur votre secteur d’activité

C’est bien connu. Si les super-héros sont toujours là pour sauver le monde, c’est parce qu’ils n’ont pas besoin de dormir. Comme eux, pour combattre la page blanche et toujours trouver de nouvelles idées de contenus, gardez un œil ouvert sur ce qui se passe sur le Net, en relation avec votre secteur d’activité.

Consultez régulièrement les communautés en ligne qui réunissent des acteurs de votre secteur : groupes Facebook, communautés Google +. Suivez sur Twitter les influenceurs qui font autorité dans votre domaine. Si vous savez manier les hashtags, vous aurez vite accès à une mine d’informations pertinentes, inspirantes et actualisées, pour alimenter votre propre stratégie de contenus.

Rejoignez les groupes Linkedin qui traitent de l’actualité de votre secteur. Une problématique soulevée par un de vos pairs sera peut-être une source d’inspiration pour votre prochain article de blog.

Soyez vigilants sur les événements en rapport avec votre activité. Consultez la liste des thèmes abordés et regardez si vous pouvez y apporter un regard nouveau. Quoi ? Une conférence super-héroïque a eu lieu la semaine dernière et vous n’étiez pas invité ? Ça ne veut pas dire que vous ne soyez pas capable d’émettre un point de vue éclairant sur un sujet de la plus haute importance comme : « Pour sauver le monde, faut-il porter en-dessous ou au-dessus de son pantalon ? ». Allez, à vos plumes !

02. Créez des storyboards

Si les plus célèbres super-héros tirent leur origine des comics, les meilleurs exemples de marketing de contenu découlent généralement d’une stratégie de storytelling efficiente. Pour toucher vos clients-cibles, rien de tel qu’une bonne histoire à leur raconter.

Utilisée en pré-production pour le cinéma, la méthode du storyboard consiste à planifier l’ensemble des plans qui constitueront le film. Adaptée au marketing de contenus, elle constitue un excellent moyen de développer et de visualiser des histoires.
Vous avez défini des buyer personas et vous cherchez ce que vous pourriez bien leur dire d’intéressant ? Prenez n’importe quel process auquel votre client est confronté (un acte d’achat, par exemple) et représentez-en chaque étape en vous demandant « Et avant ? » ou « Et après ? ». Cette méthode vous permettra d’identifier les problèmes à résoudre et de générer des séries de contenus pour votre site. Non seulement la méthode du storyboard est efficace pour générer rapidement de nouvelles idées de contenus mais elle est aussi un outil puissant pour planifier votre stratégie éditoriale sur le long terme.

Petit exemple pour mieux comprendre :

Si je suis le directeur de la « Super-Hero Super-School », école supérieure de formation des super-héros, le point de départ de mon storyboard pourrait être « Super-persona s’inscrit à l’école ». Et avant ? Super-persona réfléchit à son orientation. Et après ? Super-persona se demande s’il est fait pour une école de super-héros. Et après ? Super-persona va aux Journée portes Ouvertes. Et après ? Il hésite entre deux écoles. Et après ? Comment financer sa formation ? Pour trouver les idées de contenus pour votre site, il n’y a plus qu’à tirer la bobine.

03. Utilisez les techniques de mind-mapping

Une mind map (ou carte mentale) est une représentation calquée sur le fonctionnement cérébral, qui permet de visualiser les associations de la pensée.

Comme vous n’êtes pas (encore) un super-héros, vous aurez besoin d’une feuille et d’un crayon ou d’un logiciel de mind-mapping. Placez au centre l’un de vos principaux mots-clés puis, autour, écrivez tout ce qui vous vient à l’esprit et qui découle de ce thème central. Bientôt, vous obtiendrez une arborescence de données interconnectées parmi lesquelles vous pourrez puiser de nouvelles idées pour votre contenu.

Reprenons l’exemple de l’école des super-héros. Si vous partez du mot-clé « Formation super-héros », vous aurez tout autour des branches qui dérivent vers « Débouchés professionnels », « Contenus de formation », « Coût de la formation », « Pré-requis » à partir desquelles cous générerez vos idées de contenus.

04. Faites collaborer vos équipes

L’un des enjeux du content marketing, c’est de savoir qui produit les contenus. Externalisée ou internalisée, nous pensons que la production de contenus ne doit pas être déléguée à une seule personne ou un seul service. Dans sa phase initiale, c’est une affaire collective qui doit impliquer toutes les parties prenantes de l’entreprise.

Chaque membre de l’équipe, à son niveau, participe à un moment de l’expérience client et peut remonter des solutions à un problème spécifique ou des réponses à une question. Si on reprend l’exemple de la Super-Hero Super-School, les commerciaux vont remonter des objections des clients, les responsables de formation auront des réponses sur les questions pédagogiques et le comptable une vue précise sur les problématiques du financement.

Pour lutter contre la page blanche, faites participer vos équipes en mélangeant autant que possible les services. Comme les super-héros Marvel, c’est en unissant les pouvoirs qu’on devient plus fort.

05. Empruntez à d’autres producteurs de contenus

Dans votre domaine, il y a probablement des experts et des influenceurs. Vos concurrents sont confrontés à des problématiques similaires aux vôtres et ont déjà proposé des solutions à travers leurs contenus web. Pourquoi ne vous inspireriez-vous pas de ces contenus existants ?

Bien sûr, il ne s’agit pas de lire les blogs de vos concurrents et de les plagier sans vergogne. Mais peut-être y trouverez-vous matière à étirer ou creuser une thématique, ou à défendre un point de vue opposé.

D’autres secteurs d’activité ont connu des mutations semblables à celles que vous expérimentez. En empruntant des idées à des acteurs plus éloignés de votre cœur de métier, vous aurez aussi plus de chances d’apparaître comme un producteur de contenus créatif.

Et vous, quelles méthodes utilisez-vous pour produire votre contenu web ?
Pour quels résultats ? Faites-le nous savoir en postant un commentaire.

Adeline Lemercier

Adeline Lemercier

Après avoir fait ses classes chez Sage, Adeline est maintenant notre directrice marketing !